Algorithmique impérative/Procédures et fonctions

Algorithmique impérative
PyQt
Sommaire
Théorie de l'algorithmique impérative
  1. Qu'est ce qu'un algorithme impératif Fait à environ 50 %
  2. Les types, les opérateurs et les expressions Fait à environ 50 %
  3. Les constantes, les variables Fait à environ 50 %
  4. Les instructions, les blocs d'instructions Fait à environ 50 %
  5. L'assignation Fait à environ 50 %
  6. Les exécutions conditionnelles Fait à environ 50 %
  7. Les structures itératives Fait à environ 50 %
  8. Les tableaux Fait à environ 50 %
  9. Les procédures et les fonctions Ébauche
  10. Le type enregistrement Fait à environ 50 %
  11. L'algorithme au final : vue d'ensemble En cours
  12. Exercices En cours
Outils de travail
Problèmes posés, analysés, résolus et commentés
Annexes
Modifier ce modèle ce sommaire

Première approcheModifier

Les procédures et les fonctions sont des sous-programmes qui permettent une réutilisation du code plus facile. En effet, si par exemple on code l'algorithme de calcul de T.V.A. et qu'on l'utilise à divers endroits du programme, plutôt que de recopier le code à chaque fois, il est préférable de créer un sous-programme de calcul. La recopie a toutefois les inconvénients suivants :

  • La recopie du code s'accompagne souvent d'un changement des noms de variables, voire de la valeur de certains paramètres,
  • Chaque copie du code augmente la taille des programmes source et compilé,
  • La maintenance est plus difficile : s'il faut modifier l'algorithme, il faut modifier toutes les copies sans en oublier une seule.

L'utilisation d'un sous-programme évite tous ces problèmes :

  • Les sous-programmes utilisent des variables locales et des paramètres formels, c'est-à-dire qu'on leur passe les valeurs (voire les variables, par adresse ou référence) qu'ils doivent utiliser.
  • L'algorithme n'est codé qu'une seule fois, ce qui n'augmente pas la taille du programme.
  • La maintenance est facilitée par le point précédent : s'il faut modifier l'algorithme, la modification n'a lieu qu'en un seul endroit.

Procédure et fonction : quelle différence ?Modifier

Une procédure traite les informations qu'on lui passe, mais ne retourne, en général, aucun résultat. En général, cette procédure a un effet de bord.

Une fonction traite les informations qu'on lui passe, et retourne un résultat. Si la fonction n'a aucun effet de bord, on peut la comparer à une fonction mathématique.

Effet de bord
un sous-programme avec effet de bord modifie l'état global de l'application. En général, appeler deux fois un même sous-programme avec effet de bord en lui passant les mêmes paramètres ne produit pas le même résultat.