Recettes de villages qui bougent/Midi Pyrénées/Ariège/La "Coque de Nostro Damo" - la coque du 15 août

La recetteModifier

IngrédientsModifier


PréparationModifier

Faire le levain avec 125 g de farine. Après avoir délayé la levure dans le lait tiède, agréger la farine. On obtient une boule. Laisser lever 20 à 30 minutes dans un endroit tiède. Ajouter le beurre ramolli, les œufs, la farine restante, la fleur d'oranger et le sel. Attention, le beurre ramolli est ajouté en plusieurs fois. Bien travailler la pâte en la soulevant pour l'aérer. La laisser reposer et travailler en plusieurs fois en laissant gonfler. De la boule, faire une couronne. Trou au milieu. Forme prise laisser gonfler à nouveau. Dorer avec du jaune d'œuf délayé avec un peu de fleur d'oranger et lait. CuiRe à four chaud 25 à 30 minutes en surveillant.

Astuce, variantesModifier

La pâte est posée sur du papier sulfurisé. Avant? on la posait sur du papier kraft.

Le territoireModifier

La veille du 15 août, on pétrissait pour une fournée de coques (chaque famille avait un four). On en mangeait le jour de la fête mais il en restait pour trois semaines. Alors quand on faisait les foins il arrivait que l'on fasse "chaoucholo" en trempant les morceaux de coque un peu durcis dans le vin.

L'acteurModifier

Foyer Rural de Prayols. Édition d'une brochure "Saveurs Prayolaises : cuisines d'ici au féminin" : témoignage sur les recettes de cuisine : ces savoir-faire qu'on se transmet de génération en génération, qui font des plats à la saveur de nos enfances, au fumet que l'on oublie jamais.