Apprendre à jouer aux échecs/Roi, pion contre Roi


C'est une phase intéressante de fin de partie. Le rôle des Rois est essentiel pour décider le sort de la partie. Le premier devra mener son pion à Dame, l'autre, provoquer la nullité de la partie. Pour assurer la promotion de son pion, il devra passer le premier et non l'inverse. Même à côté de son pion, la partie sera nulle. Ainsi, le Roi attaquant doit réussir son opposition face au Roi adverse, et ne bouger son pion qu'en dernier lieu en prenant bien soin d'envisager un zugzwang par la suite. Un pion positionné juste derrière son Roi peut s'avérer très hasardeux à moins que ce dernier se trouve sur la sixième traverse.

Cas concretModifier

Position initiale
 
 
               
               
               
               
               
               
               
               
 
 

 1. Rg2 (1. f4? les noirs obtiennent le nul. 1. … Rg7 2. Rg2 Rf6 3. Rg3 Rf5 4. Rf3 Rf6 5. Rg4 Rg6 6. f5+ Rf6 7. Rf4 Rf7 8. Rg5 Rg7 9. f6+ Rf7 10. Rf5 Rf8 11. Rg6 Rg8 12. f7+ Rf8 13. Rf6 {pat.})
1. … Rg7
2. Rf3 Rg6
3. Rg4 Rf6
4. Rf4 Rg6
5. Re5 … (les blancs gagnent l'opposition) (5. f3? Rf6 et les noirs remportent l'opposition)

Au cinquième coup
 
 
               
               
               
               
               
               
               
               
 
 

5. … Rf7
6. Rf5 Re7
7. Rg6 Rf8
8. Rf6 Rg8

Après le huitième coup
 
 
               
               
               
               
               
               
               
               
 
 

9. f4 Rf8
10. f5 Rg8
11. Re7 Rg7

Après le onzième coup
 
 
               
               
               
               
               
               
               
               
 
 

12. f6+ Rg8
13. f7 Rg7
14. f8=D+ les noirs abandonnent

Variante en 5. … Rg5Modifier

Au cinquième coup
 
 
               
               
               
               
               
               
               
               
 
 

5. … Rg5
6. f4+ Rg6
7. Re6! (6. f5?+ Rf7, les noirs gagnent l'opposition)
7. … Rg7 (7... Re6 8. f4 Re7 9. f5 Rf8 10. Rf6)
8. f5 Rf8
9. Rf6. (9. f6? Re8, 10. f7+ Rf8 nul.)
9. …

Au neuvième coup
 
 
               
               
               
               
               
               
               
               
 
 

9... Re8
10. Rg7 Re7
11. f6+ Re8
12. f7+ Re7
13. f8=D+