Recettes de villages qui bougent/Maine-et-Loire/Taillis aux épices

La recetteModifier

IngrédientsModifier

  • 120 g d'amandes douces non pelées
  • 150 g de mie de pain
  • 150 g de petits raisins de Corinthe
  • 2 jolies pommes de verger que vous couperez en petits dés
  • 4 cuillerées de miel d'acacia, une pincée de cannelle, une pointe de gingembre et une pincée de safran

MatérielModifier

La cuisson se fait en casserole.

PréparationModifier

La veille, préparez votre lait d'amandes et faites macérer vos raisins. Faites tremper vos amandes entières dans un peu d'eau de source et mettez vos petits raisins dans une coupe avec une larme d'eau de vie.

Pour préparer votre recette, il vous faudra monter vos amandes (pour cela Hermine les jette tout simplement dans de l'eau bouillante, les égoutte et les passe sous l'eau froide, la peau brune s'en va ainsi d'une simple pression du doigt). Prenez les amandes épluchées et mixez-les avec 1 litre d'eau de source.

Faites chauffer en casserole de cuivre à feu doux et jusqu'à épaississement, votre lait ainsi que la mie de pain le miel et les pommes coupées en petits dés. Mettez ensuite vos raisins, la cannelle, le gingembre et le safran pour obtenir une belle couleur jaune d'or.

Versez ensuite cette pâte odorante dans un moule à cake sur du papier sulfurisé. Laissez refroidir pendant plusieurs heures. N'hésitez pas à mettre votre taillis au réfrigérateur, il prendra plus aisément.

Astuce, variantesModifier

Ce taillis aux épices se sert frais, posé sur un tranchoir. On y taille des tranches (d'où son nom). Il est très agréable avec des boissons chaudes ou un petit verre d'hypocras.

Le territoireModifier

Ce dessert, le favori d'Hermine, est frais et léger.

Commenter ici le rapport de la recette au patrimoine local : le contexte historique, social, économique : est-ce une recette traditionnelle ? sont-ce les produits utilisés qui sont liés au territoire ? est-elle liée à une coutume, à une fête, à une personnalité ? etc.'

L'acteurModifier

Décrire ici le contexte qui a donné lieu à la collecte de la recette. Par qui ? Pour quoi ? Est-ce pendant une fête ou en la préparant, à l'occasion d'un travail de collectage, lors d'un cours de cuisine, etc. ?