Ouvrir le menu principal

Photographie/Traitements en général/Qualité de l'eau

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 20/10/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 877 articles
plan du chapitre en cours

Traitements en général


Niveau

A - débutant
B - lecteur averti
C - compléments

Avancement

Ébauche Projet
En cours Ébauche

des articles

Fait à environ 50 % En cours
En cours de finition Avancé
Une version complète existe Terminé


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



Il faut toujours attacher une grande importance à la qualité de l'eau utilisée pour les divers traitements photographiques. Indépendamment du calcaire dont les effets sont bien connus (formation de dépôts, de traces, etc.), d'autres impuretés comme la présence de sels métalliques peuvent avoir des effets indésirables, comme le vieillissement prématuré de certains révélateurs.

L'adoucissement de l'eauModifier

La dureté d'une eau se mesure par son degré hydrotimétrique.

Emploi de séquestrants du calcaireModifier

Le Calgon (hexamétaphosphate de sodium)Modifier

Les produits standard du commerce, surtout ceux destinés à l'usage des amateurs, comportent une dose de séquestrant relativement importante, de façon que l'on puisse les utiliser sans se poser la question du dosage.

Le Calgon doit être utilisé à raison de 0,2 g par litre et par degré hydrotimétrique. Cela signifie qu'avec une eau à 20 ° hydrotimétriques il faut en utiliser 4 g par litre.

Le Calgon destiné aux machines à laver ne convient pas forcément à la préparation des produits de traitement. Il vaut mieux utiliser la qualité « photographique » qui ne contient normalement aucune impureté néfaste.

l'EDTAModifier