Ouvrir le menu principal

Photographie/Personnalités/M/Rufus Porter Moody

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 15/10/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 877 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



Rufus Porter Moody était un photographe états-unien (1873 - 1922).

Natif du Kentucky, R.P. Moody se prit d'intérêt pour la photographie vers l'âge de 20 ans ; Il connut le succès comme photographe amateur durant la première décennie du 20e siècle, alors qu'il travaillait comme encadreur installé dans la 5e Avenue à Nashville, Tennessee. En 1908, sur les conseils d'un ami, il ouvrit une galerie de portrait, le Rock City Art Studio, qui lui permit de gagner assez d'argent pour s'établir à New York en 1913. Il annonça dans la presse photographique son intention de se consacrer exclusivement à la photographie de théâtre.

Il installa son premier studio au 243 W. 42nd Street, s'équipa de lampes d'éclairage dernier cri et d'une installation de flashes. Un reporter observa en 1915 que Moody disposait d'un éclairage électrique qui lui fournissait une lumière absolument instantanée et si intense qu'une photo pouvait être prise en un centième de seconde ou moins encore... L'interrupteur dans sa main lui donnait une photographie à l'instant qu'il pouvait choisir. Moody pensait que la vitesse d'exposition était la clé pour enregistrer une expression, suivant la trace de Benjamin J. Falk qui fut le premier à avoir utilisé l'instantané pour enregistrer la personnalité dans la photographie de scène. Contrairement à ses concurrents de New York, Frank Geisler et Ira L. Hill, Moody n'utilisait pas de décors de fond, n'utilisant que l'éclairage pour obtenir les effets qu'il voulait.

Malgré sa réputation de photographe de théâtre, Moody, tout comme Frank Puffer, photographia aussi bien les acteurs de cinéma et notamment les ingénues établies à New York. Ses ombres dramatiques et ses lumières intenses donnaient beaucoup de modelé aux visages. Les joues et les mentons étaient devenus sa spécialité et il retouchait la peau pour lisser parfaitement les joues, un effet qui attirait des clients vers son studio. Mary Pickford a posé en 1915 pour la série de portraits la plus célèbre de sa carrière. La majeure partie de sa production était le travail de commande, il fournissait aux interprètes et aux studios des portraits pour leur publicité.

Pendant un déplacement d'un an à New York, fin avril 1914, la femme de Moody depuis deux ans, Octavia Whetstone, le quitta pour vivre avec ses parents à Philadelphie. Dans les mois suivants, il poursuivit ses parents en justice pour détournement d'affection, une accusation qu'Octavia a niée avec véhémence dans la presse, proclamant au lieu de cela que le comportement possessif et dictatorial de Moody l'avait chassée : j'ai été contrainte de rester dans l'appartement, il m'était interdit de lire de la poésie et de la bonne littérature et j'ai été forcée d'étudier l'arithmétique et de lire des livres de catégorie inférieure. Mon mari a agi comme uninstructeur et a dit que ces livres avaient plus d'importance pour développer mon esprit que la littérature de fiction. J'ai été forcée de faire le ménage à la maison et de l'aider ensuite pour la photographie. Mais quand une grosse femme, une danseuse de corde, qui avait l'habitude d'aller et venir en collants, à qui mon mari a loué une chambre, était continuellement dans son entreprise, j'ai protesté. On a accordé un divorce en 1916.

Après le divorce Moody installé son studio au 1529, Broadway. Bien qu'il restât un habile photographe d'art jusqu'à sa mort à l'âge de 49 ans, en 1922, l'engouement pour les photographies de Moody déclina à partir de 1917 lorsqu'une nouvelle génération de photographes talentueux retint davantage les regards des éditeurs de magazines nationaux.

Galerie de photographiesModifier


Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer