Ouvrir le menu principal

Photographie/Personnalités/A/Vasco Ascolini

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 26/08/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 877 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



Vasco Ascolini est un photographe italien né le 10 mai 1937 à Reggio d'Émilie, en Émilie-Romagne.

Sections

BiographieModifier

Vasco Ascolini a commencé son activité photographique au milieu des années 1960, affirmant très vite un style personnel grâce à des études de photographie aux États-Unis et à l'Université de Parme.

Il a collaboré de 1973 à 1990 avec le Théâtre Municipal Romolo Valli de Reggio d'Émilie, ce qui lui permet de se familiariser avec la photographie de théâtre. Les photographies du spectacle de Lindsay Kemp (1979) définies par la critique comme « hautainement expressives » sont une référence de ce travail. Vers le milieu des années 1980, le marbre devient son centre d’intérêt. Il photographie désormais les volumes architecturaux, les colonnes, statues et pièces de musée.

Ses œuvres sont exposées aux Rencontres d'Arles, au musée Nicéphore-Niépce de Chalon-sur-Saône et au musée du Louvre

Les photos de sa « période théâtrale » figurent notamment dans les collections du Museum of Modern Art, du Metropolitan Museum of Art de New York et au Guggenheim Museum et d'autres importantes institutions internationales : Lincoln Center Public Library, Texas University d'Austin, Fondation Italienne pour la Photographie de Turin, Bibliothèque nationale de Paris, Musée Carnavalet. Vasco Ascolini est représenté par la galerie Vrais Rêves, Lyon, France.

ExpositionsModifier

  • 1983 : Musée Nicéphore-Niépce, Chalon-sur-Saône
  • 1985 : Lincoln Centre Public Library, New York
  • 1991 : exposition personnelle à Arles
  • 1992 : L'idée métaphysique, Reggio d'Émilie
  • 1996 : Met la photographie au Musée, Musées Civiques de Reggio d'Émilie (exposition collective organisée par Massimo Mussini)
  • 1998 : Noir lumière, Salon-de-Provence
  • 2000 : D'après l’Antique, Le Louvre, Paris
  • 2002-2003 : Le secret de la ville, avec des textes de Jacques Le Goff et Pierre Sorlin, Mantoue
  • 2003 : Une incertaine Folie, Salle du Conclave, Lille
  • 2004 : Invitation du Ministère de la Culture égyptien, Le Caire avec une exposition anthologique soignée par A. Gioé.
  • 2016 : Il Maestro, Galerie Vrais Rêves, Lyon. Édition d'un catalogue.
  • 2017 : Persistenze, Maison de la Photographie, Lille, du 14 janvier au 19 février.

DistinctionsModifier

  • 2000 : Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres, conféré par le Ministère de la Culture Française.
  • Grande Médaille de la Cité d'Arles.

La ligne critiqueModifier

La marque distinctive du style de Vasco Ascolini est le « noir et le sombre » avec un peu de blanc dans une image qui est rigoureusement en noir et blanc fondée sur le contraste de tons et le refus de l'emploi de la couleur. Dans sa photographie de théâtre marquée par les noirs contrastés il a une forte prédilection pour la danse et pour le mime ; la « période des marbres » est marquée par l'absence de la figure humaine.

Liens externesModifier


Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Articles à créer