Livre de cuisine/Bricelets

Les bricelets sont des gaufres fines et croustillantes, spécialités de Suisse romande. Cette recette propose des bricelets à la crème à la mode fribourgeoise.

Bricelets non roulés
Bricelets industriels

Matériel spécialiséModifier

La cuisson se fait à l'aide d'un fer à bricelets. Il s'agit d'un appareil similaire à un gaufrier mais plus fin.

IngrédientsModifier

Préparation de la pâteModifier

  1. Verser la crème dans un grand récipient.
  2. Zester le citron et ajouter le zeste à la crème. Mélanger.
  3. Presser le citron. Ajouter lentement le jus à la crème, en remuant vigoureusement (sans fouetter mais assez énergiquement pour éviter que la crème ne tranche sous l'effet du jus de citron). À la fin du processus, la crème peut épaissir (ce n'est pas un problème).
  4. Ajouter le sucre et le kirsch.
  5. Tamiser la farine.

Laisser reposer au frais durant la nuit.

CuissonModifier

 
Fer à bricelets ouvert.
  1. Préchauffer le fer à bricelets et le graisser si nécessaire selon les instructions du fabricant[1].
  2. Placer une petite boule de pâte (de la taille d'une noisette environ) au centre du fer.
  3. Fermer le fer en appuyant légèrement.
  4. Laisser cuire environ 30 secondes. La pâte doit être légèrement dorée[2].
  5. Sortir le bricelet encore mou sans se bruler[3], le poser à plat sur une surface lisse, éliminer les morceaux de pâte non cuite sur les bords, et procéder très rapidement (au choix) :
    • rouler le bricelet autour d'une aiguille à tricoter ;
    • le couper en quatre morceaux rectangulaires (correspondant aux quatre motifs du fer).
  6. Hors du fer, le bricelet durcit en quelques secondes. Recommencer les étapes 2 à 5 jusqu'à ce que toute la pâte soit utilisée.

Placer les bricelets refroidis dans une boîte métallique, à conserver au sec.

NotesModifier

  1. Avec la crème, cette recette est assez grasse et il ne devrait pas être nécessaire de graisser le fer en cours de cuisson. Cependant, si vous voyez que la pâte attache, n'hésitez pas à graisser davantage votre fer.
  2. La cuisson de la pâte est la seule étape délicate de cette recette. Ce temps varie selon votre goût, de la puissance du fer et du temps qui lui est laissé pour chauffer entre chaque cuisson. Trop blanche (cuisson trop courte) la pâte restera molle ; trop brune (trop cuite) elle sera cassante et aura un goût de brûlé. Les premiers bricelets seront probablement ratés mais vous serviront à apprivoiser votre fer. Attention aussi au thermostat qui peut changer significativement le temps de cuisson.
  3. Typiquement en saisissant les deux coins supérieurs.