« Japonais/Leçon 1/Grammaire » : différence entre les versions

== [[Image:Godan.png|48 px]]Verbe ==
 
On distingue deux temps principaux en japonais :
<table border="1" cellpadding="2">
* l'accompli (qui est l'équivalent d'un temps passé)
<caption>Les Formes en Japonais</caption>
* le non-accompli (et donc présent/ ou futur)
{|border="0" align="center" style="border: 1px solid #999; background-color:#FFFFFF"
 
Par exemple avec le verbe 【買う】 かう (acheter) :
* Kaimasu (【買います】 かいます) ''Kaimasu'' : j'achète ou j'achèterai (l'action est en train ou doitva se produire)
* Kaimashita (【買いました】 かいました) ''Kaimashita'' : j'ai acheté (l'action est finie)
 
Chaque temps est assorti d'une forme négative, identifiable par la terminaison ~ません ''~masen'' :
* 【買いません】 かいません ''Kaimasen'' : je n'achète pas ou je n'achèterai pas
* 【買いませんでした】 かいませんでした ''Kaimasen deshita'' : je n'ai pas acheté
 
Pour résumer cette leçon prenons un nouvel exemple avec le verbe 【食べる】 たべる ''taberu'' (manger)
 
{|{{prettytable}}
<caption>|+ '''Les Formes de verbes en Japonais</caption>'''
|-align="center" bgcolor="#CCCCCC"
!
!Affirmatif
!affirmatif
!Négatif
!négatif
|-
!Accompli
|Présent
|Tabe + masu
|Verbe+masu : accompli
食べます
|Verbe+masen : non accompli
|Tabe + masen
食べません
|-bgcolor="#EFEFEF"
|Verbe+masu :!Non accompli
|Passé
|VerbeTabe + mashita : accompli
食べました
|VerbeTabe + masen deshita : non accompli
</table>
食べませんでした
|}
 
Vous aurez sûrement remarqué que la conjugaison des verbes se forme, comme en Français, à partir d'un radical et d'une déclinaison : ''tabe-'' pour ''taberu' et ''Kai-'' pour ''kau''.
Un exemple vaut parfois mieux qu'un long discours
 
''taberu'' et ''kau'' sont couramment appellées "formes du dictionnaire" 【辞書形】じしょけい, car c'est sous cette forme qu'ils sont habituellement rangés dans un dictionnaire (logique).
* '''shi'''masu : je fais (します)
* '''shi'''masen : je ne fais pas (しません)
* '''shi'''mashita : j'ai fait (しました)
* '''shi'''masendeshita : je n'ai pas fait. (しませんでした)
 
Note : les deux verbes utilisés en exemple appartiennent à deux groupes différents. Si vous êtes observateurs vous trouverez une légère différence dans la formation du radical, mais nous aborderons celà un peu plus tard.
On distingue deux temps en japonais :
* l'accompli (passé)
* le non-accompli (présent/futur)
 
Par exemple :
* Kaimasu (かいます) : j'achète ou j'achèterai (l'action est en train ou doit se produire)
* Kaimashita (かいました) : j'ai acheté (l'action est finie)
 
Ainsi que la négation
* ikimasu : je vais/j'irai
* ikimasen : je ne vais pas/je n'irai pas
* ikimashita : je suis allé
* ikimasendeshita : je ne suis pas allé
 
 
Remarquons que dans le verbe, une partie est invariable Shi pour shimasu. Kai pour kaimasu. Iki pour ikimasu.
 
On vous expliquera plus tard comment retrouver le verbe dans un dictionnaire.
 
 
 
=== [[Image:Gnome-speakernotes.png|50 px|haut-parleur]]Un peu de prononciation ===
Avant de continuer dans les exercices, lefaisons japonaisun nepetit posepoint passur tropla deprononciation. problèmesLe dansjaponais, lacontrairement prononciationau (comparéchinois ou au chinoiscoréen, coréenne etc,pose quipas possèdentde desgros tons)problèmes de prononciation pour les français. Il y a néanmoins quelquequelques règlesastuces :qui vous aiderons à lire correctement les transcriptions en romaji (caractères romains) :
 
* Les consonnes se prononcent naturellement comme en Français :
** '''g''' se prononce tout le temps comme dans '''g'''uitare ou '''g'''outtière
** '''sh''' se prononce comme dans '''ch'''at
** '''ch''' se prononce '''tch-'''
** '''r''' se prononce comme un '''r''' roulé une seule fois (un peu comme en espagnol, mais en plus court). Vous serez en fait plus proche de la bonne prononciation en disant un '''l''' comme dans '''l'''angue (le '''r''' à la française les fera juste rire)
** '''s''' se prononce toujours comme dans '''s'''au'''c'''i'''ss'''on
** une consonne doublée se prononce comme si vous essayiez de prononcer les deux d'un coup, (ex : '''sekken''' : le savon, se prononce '''se’ken''')
** le '''n'''-final ou devant une autre consonne est articulé '''n''' (il n'y a pas de nazale en japonais, a prori...) et il se prononce '''m''' devant un '''m''', un '''p''' ou un '''b'''
* les voyelles se prononcent toutes séparément :
** '''ai''' se prononce donc '''a''' + '''i''' (diphtongues)
** '''e''' se prononce '''é'''
** deux voyelles identiques à la suite sont prononcées comme une seule voyelle deux fois plus longue (ex : '''kaasan''' : maman, se prononce '''ka-ssan''')
** le '''u''' peut servir à doubler la voyelle '''o''' et '''ou''' se prononce donc '''oo'''
** le '''i''' peut servir à doubler la voyelle '''e''' et '''ei''' se prononce donc '''ee'''
* le '''u''' se prononce plutôt '''ou''' (comme dans j'''ou'''e), des fois '''u''' (comme dans c'''u'''lt'''u'''re) mais plus généralement il s'agit pour les japonais d'un équivalent de notre voyelle muette '''e''', vous serez donc plus proche de la prononciation exacte avec une voyelle entre '''eu''' et ou'''. Par conséquent, toutes les formes verbales se terminant par un '''u''' (ex : '''kaimasu''') ne réarticulent pas la voyelle finale (ex : '''kaimass’''')
 
Pour travailler votre prononciation il n'y a qu'une seule solution : la lecture à voix haute. N'aillez pas peur du ridicule et oser lire distinctement à voix claire, marmoner ne vous permettra ni de vous corriger et ni de mémoriser.
* chaque syllabe se prononce distinctement : c'est à dire que "shimasu" se dit SHI-MA-SU et KA-I-MA-SHI-TA, on ne fait pas de liaison.
* shimasu : le "su" est quasiment muet, phonétiquement on dit '''shimass’'''.
* kaimashita : comme "caïman"; retirez le N, on obtient "Kaïma". Enfin, rajoutez "shita" (oui, on dit "cheetah" comme le nom du singe de Tarzan [qui signifie d'ailleur guepard en anglais]).
 
Note : Si vous lisez des ouvrages d'étude du japonais destinés à des anglophones, vous pourrez constater que parfois, un chapitre entier est consacré aux tons. Nous n'en ferons rien pour les raisons suivantes :
Qui a dit que le japonais était difficile à prononcer ?
* un japonais vous comprendra parfaitement si votre prononciation est correcte mais atonale, car les tons ne véhiculent aucune signification particulière (contrairement au chinois)
* les tons varient d'une région à l'autre du japon
* si vous ne me croyez, pas je ne peux que vous recommander la lecture ce cet [[http://ist-socrates.berkeley.edu/~hasegawa/Accent/accent.html|article]] par Yoko Hasegawa, en anglais.
</td></tr></table>
 
164

modifications