Différences entre les versions de « Photographie/Traitements argentiques monochromes/Substances développatrices »

 
Le '''sulfate de méthylparaminophénol''' est connu sous un très grand nombre d'appellations commerciales, Génol bien sûr, mais aussi Métol, Vitérol, Rhodol, Elon, Photo-Rex, Temal, etc.
 
Ce produit très énergique a été introduit par Alfred Bogisch en 1891. Il fait apparaître les images avec une grande rapidité ; contrairement à la plupart des autres développateurs, il est peu sensible au froid et agit même à des dilutions très faibles. Comme il a généralement tendance à donner des images grises, on l'associe généralement à d'autres substances capables de donner des noirs intenses, comme l'hydroquinone.
 
La préparation des révélateurs au Génol est un peu délicate car il a tendance à former avec le sulfite de sodium une sorte de précipité très peu soluble.