Livre de cuisine/Galette du pauvre

La galette du pauvre est une forme de galette très basique, nourrissante et qui tient au corps, idéale pour « caler » et très peu chère.

IngrédientsModifier

  • 1 kg de farine
  • 1,5 l d'eau
  • 30 g de sel

PréparationModifier

Verser la farine dans un grand saladier, par portions de 300 grammes environ. Parallèlement, verser l'eau et le sel. Mélanger jusqu'à obtenir une pâte homogène, liquide et sans grumeaux, de type pâte à crêpe.

CuissonModifier

Faire chauffer un peu d'huile ou de beurre dans une poêle et verser une louche de la pâte. Attendre une minute environ et retourner la galette.

Commentaires et remarquesModifier

Variante avec de la farine de sarrasin : une fois la galette retournée, mettre ce qu'on a sous la main : du fromage, du jambon, des épinards ou tout simplement casser un œuf. Plier la galette en deux, la retourner. La servir avec de la mélasse ou du sirop d'érable.

Ces galettes sont épaisses et lourdes, elles gardent le corps au chaud en périodes froides. Elles peuvent se consommer chaudes ou froides. Il faut faire bien attention de les cuire correctement, sans quoi la farine fermente… dans le ventre ! Cette recette est évidemment à éviter pour les personnes allergiques au gluten.

L'avantage principal de cette recette est son coût, quasi nul.