Livre de cuisine/Boissons/Liqueur de myrte

La liqueur de myrte, ou plus simplement myrte, est une liqueur, très populaire en Corse et en Sardaigne, obtenue par macération alcoolique de baies de myrte ou d'un mélange de baies et de feuilles. Dans l'acception courante du terme, la liqueur de myrte est le résultat de la macération de baies pigmentées mûres.

Liqueur de myrte

RecetteModifier

IngrédientsModifier

  • 300 g de baies de myrte
  • 300 g d’alcool
  • 250 g de sucre
  • 250 g d'eau

PréparationModifier

Laver les baies après la récolte, laisser sécher quelques jours. Transférer les baies dans des récipients de verre foncé, recouvrir les baies d’alcool éthylique à 95° (Au maximum à la hauteur des baies).Laisser infuser 40 jours à la lumière du jour. Récupérer l'extrait alcoolique par égouttage et pressurage. Filtrer à l’aide de filtres en papier absorbant. Préparer un sirop en faisant fondre à chaud le sucre dans l’eau. Réalisé un essai préliminaire avant d'ajouter tout le sirop a froid. Mettre en bouteilles.
Conserver au minimum 40 jours avant consommation.


Conseils et RemarquesModifier

Utiliser des bouteille en verre foncé.
La présence de feuilles n’est pas un inconvénient, elles apportent des propriétés aromatiques.
Si on force trop le pressurage, on obtient une liqueur aux propriétés tanniques marquées.
L’ajout du sirop est la phase délicate parce qu’une petite erreur peut se répercuter fortement sur les qualités organoleptiques du produit final
Pour obtenir un degré alcoolique de 30 % : 65 ml de sirop (1 volume de sucre pour 1 volume d'eau) ajoutés à 35 ml d’extrait.
Pour obtenir un degré alcoolique de 34 % : 60 ml de sirop (1/1) ajoutés à 40 ml d’extrait.
Le processus de maturation accentue le saveur douce.
Pendant la conservation, il peut être opportun d’effectuer un transvasement ou une seconde filtration pour éliminer les sédiments.

Voir aussiModifier