Wikilivres:Vitrine/41


Le chêne de Rousseau.jpg
Voltaire disait vouloir marcher à quatre pattes en lisant Rousseau !