Ouvrir le menu principal
Montre la position du Fluor dans le tableau périodique.
Symbole du fluor dans le tableau périodique

Sections

De quoi il a l'air ? (aspect, toucher, goût, odeur)Modifier

Le fluor est habituellement un gaz jaune-vert-bleu pale. Il a une odeur piquante.

Comment a-t'il été découvert ?Modifier

 
Henri Moissan

Le chimiste français Henri Moissan isola le fluor pur en 1886. Beaucoup d'autres scientifiques avaient essayé d'isoler sans succès le fluor à partir du fluorure d'hydrogène. Dans certaines occasions, ils se sont tués eux-mêmes accidentellement par l'exposition à des composés dangereux. La méthode réussie de Moissan est liée à l'électrolyse, c'est à dire le passage de l'électricité dans un mélange, en utilisant un voltage électrique pour convertir les ions fluorure en fluor sous forme gazeuse. Il remporta le Prix Nobel pour sa performance en 1906 et mourut à l'age de 54 ans.

D'où vient son nom ?Modifier

Le fluor tire son nom du mot latin fluere, qui signifie "s'écouler". Le minerai de fluor était utilisé comme un flux, qui contribuait à l'écoulement des minerais pendant la fusion. La présence du fluor fut trouvée plus tard dans ce minerai.

Le savez-vous ?

  • Le fluor est l'élément le plus réactif.
  • Le fluor est le 13ème élément le plus abondant dans la croute terrestre.
  • Le minerai de fluor peut soit ressembler à l'émeraude, soit à l'améthyste.

Où fut-il trouvé ?Modifier

Le fluor est si réactif qu'il n'est pas trouvé dans son état élémentaire. Il a toujours été trouvé lié à un élément différent. Certains minéraux courants à partir desquels le fluor peut être extrait incluent la fluoroapatite, la cryolite et la hornblende. Il n'y a actuellement pas de mines de fluor en activité aux Etats-Unis. La dernière fut fermée en 1995, le fluor y est donc importée.

Quels sont ses utilisations ?Modifier

Le fluor n'est pas utilisé beaucoup sous sa forme élémentaire à cause de sa réactivité. On l'utilise dans le combustible de fusée, où le fluor élémentaire est utilisé à la place de l'oxygène pour aider le combustible à brûler.

Le fluorure, la fore ionique du fluor, est contenu dans le dentifrice et quelquefois dans l'eau, aux États-Unis, pour aider à prévenir des caries.

 
Modèle 3D de Téflon

Le Téflon, le matériau non-attachant trouvé dans les poêles à frire, est un polymère dont le poids est à 75 % du fluor. Le nom scientifique du Téflon (qui est une marque) est polytétrafluoroéthylène, ou PTFE.

Dans l'industrie, le fluor est utilisé dans l'acide fluorhydrique. L'acide est capable de dissoudre des composés contenant des silicates tels que le verre ou les puces informatiques. À cause de ceci, il ne peut pas être stocké longtemps dans des récipients de verre. L'acide est utilisé pour le nettoyage et la purification.

Le fluor peut réagir avec l'uranium pour produire l'hexafluorure d'uranium. Ce composé est alors centrifugé pour séparer les différents isotopes d'uranium. Voilà comment l'uranium enrichi est obtenu.

Un usage majeur du fluor était la production des CFC, les gaz chimiques qui ont conduit au trou dans la couche d'ozone. Ils étaient courants dans les aérosols et les liquides réfrigérants jusque dans les années 80. Ils ont été bannis dans les pays développés en accord avec le protocole de Montréal.

Est-il dangereux ?Modifier

 
Le fluor et certains de ses composés sont extrêmement toxiques

Le fluor sous forme gazeuse est toxique. Il peut causer des brûlures chimiques de la peau. L'acide hydrofluorique est très dangereux. Il peut brûler la peau comme le fait l'acide sulfurique et d'autres acides, il est aussi facilement absorbé par la peau. Une fois dans le corps, il cause des blessures aux tissus et aux organes. L'exposition à moins de 2 % du corps à l'acide fluorhydrique concentré peut être mortel. Les petits niveaux de ions fluorure dans le dentifrice ne sont pas dangereux.

Lien internetModifier

Webelements

La découverte du fluor et du fluorure