Utilisateur:Savant-fou/Chimie PCSI/Nomenclature en chimie organique

NomenclatureModifier

MéthodeModifier

  1. Identifier la fonction principale ;
  2. Identifier la chaîne principale ;
  3. Numéroter la chaîne principale : la fonction principale doit avoir le plus petit numéro ;
  4. Nommer la chaîne principale ;
  5. Nommer les substituants ;
  6. Nommer la molécule.

Chaînes carbonéesModifier

AlcanesModifier

AlcènesModifier

AlcynesModifier

CyclesModifier

Une molécule cyclique est une molécule formant au moins une chaîne fermée. On distingue les cycles aromatiques des cycles non-aromatiques.

Les premiers, aussi nommés arènes, ont un cycle possédant une alternance de liaison simple et double, et respectant la règle de Hückel[1]. En général, ils possèdent des noms consacrés par l'usage. Le plus célèbre est sans doute le benzène (C6H6), d'où viennent de nombreux dérivés.

Les cycles non-aromatiques ne portent pas ces doux noms ; celui-ci est formé du préfixe « cyclo » suivi du nom de l'hydrocarbure linéaire possédant le même nombre d'atomes de carbone et les mêmes doubles liaisons.

Cycles aromatiquesModifier

Fonctions oxygénéesModifier

EtheroxydeModifier

AlcoolModifier

AldéhydesModifier

CétonesModifier

Acides carboxyliquesModifier

EsterModifier

ExercicesModifier

NotesModifier

  1. Un hydrocarbure est aromatique s'il est plan et s'il possède   électrons délocalisables dans un système cyclique (où   est un entier naturel).