Ouvrir le menu principal

Technologie/Matériaux/Thorium

< Technologie‎ | Matériaux

plan du chapitre en cours

Matériaux
Matériaux métalliques
Matériaux non métalliques
Divers


Niveau

A - débutant
B - lecteur averti
C - compléments

Avancement

Ébauche Projet
En cours Ébauche

des articles

Fait à environ 50 % En cours
En cours de finition Avancé
Une version complète existe Terminé


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique [1]

les 5 dernières mises à jour notables
  1. Calcul des assemblages par filetage
  2. Courroies de transmission
  3. Le Rein, site d’implantation en Biocompatibilité
  4. -
  5. début de
  6. réorganisation du
  7. livre de technologie

Le thorium est naturellement radioactif. On peut l'utiliser comme combustible nucléaire au même titre que l'uranium, par rapport auquel il est considéré comme plus propre et plus sûr. Les réserves de thorium sont en outre beaucoup plus abondantes, elles sont estimées à 800.000 tonnes en Turquie, 310.000 en Australie, 300.000 en Inde ; on trouve également ce métal en Norvège, au Canada, en Afrique du Sud, au Brésil et en Malaisie.

ApplicationsModifier

Elles sont actuellement très limitées.

Hautes températuresModifier

On note des utilisations dans le domaine des verres et des céramiques réfractaires.

SoudageModifier

Le thorium intervient dans la fabrication de certaines électrodes.