« Construire sa maison » : différence entre les versions

conversion lien interne en lien interwiki
(→‎Charpente : conversion lien interne en lien interwiki)
(conversion lien interne en lien interwiki)
 
== Le cadre légal ==
{{loupe|w:Tâches administratives en autoconstruction}}
Avant d’aborder sérieusement le projet, il ne sera pas inutile de consulter son [[w:assureur|assureur]], son [[w:Notaire public|notaire]], la [[w:mairie|mairie]] du lieu, les services de la [[w:Direction départementale de l'équipement|DDE]] et de la [[w:DDASS|DDASS]]... On évoquera dans le corps de l’article les points particuliers relatifs à la réglementation.
 
 
== Avant-projet ==
{{loupe|w:Étude de l'avant-projet en autoconstruction}}
Il convient de [[w:réfléchir|réfléchir]] et [[w:calculer|calculer]] avant d'attaquer l'autoconstruction. On commencera par évaluer les besoins à satisfaire et les ressources qui seront nécessaires. Il faudra ensuite rechercher un terrain à bâtir avant de planifier les travaux.
 
== Étude architecturale ==
{{loupe|w:Étude architecturale en autoconstruction}}
Il est rare que celui qui construit sa maison lui-même laisse à un autre le soin d'en définir tant les grandes lignes que les détails. On ne peut pas rêver par procuration. En outre, qui, de celui qui habitera un jour la nouvelle construction, sait ce dont il aura besoin pour lui et sa famille ? Mais le métier d'architecte, comme celui de plombier ou de maçon, nécessite un apprentissage si long qu'on aura certainement intérêt à consulter l'homme de l'art, ne serait-ce que pour éviter une petite faute de goût ou une lourde erreur de conception.
 
 
== Couverture ==
{{loupe|w:Couverture d'une maison en autoconstruction}}
La couverture d’un bâtiment est un écran posé sur la charpente et chargé de protéger celui de la pluie, de la neige, du vent et du soleil et du sable du sahara...
Cette phase de la construction d'une maison se déroule sur quelques jours. L'aide de plusieurs amis est indispensable (jusqu'à 6 ou 8 pour la pose des tuiles).
 
== Mise hors d'eau ==
{{loupe|w:Mise hors d'eau du bâtiment en autoconstruction}}
Dès que la couverture est terminée, on peut procéder à la pose des fenêtres et des portes extérieures, car il va falloir protéger le chantier intérieur des visites inopportunes, des courants d’air et de la pluie.
 
== Isolation thermique ==
{{loupe|w:Isolation thermique en autoconstruction}}
La lutte contre le gaspillage d’énergie passe par l’isolation thermique des bâtiments chauffés, elle fait l’objet d’une réglementation précise datant de plus d’une trentaine d’années. L’isolation des nouveaux logements est obligatoire mais c’est aussi un moyen efficace de réduire les dépenses de chauffage et de climatisation (elle fonctionne aussi en été) tout en améliorant le confort.
 
== La dalle flottante ==
{{loupe|w:Dalle flottante en autoconstruction}}
Une dalle flottante est une large plaque de [[w:béton|béton]] servant de plancher et qui repose sur une couche d’isolation thermique. Il est possible de faire passer dans l’épaisseur de l’isolation des gaines de passage des fils électriques ou de tuyaux de distribution d’eau. Cette solution évite le passage des canalisations électriques au plafond du niveau inférieur.
 
== Gaines et canalisations ==
{{loupe|w:Gaines et canalisations en autoconstruction}}
Le nombre, la section et le trajet des gaines et des canalisations diverses doivent être déterminés le plus tôt possible dans l'étude du projet. En effet certaines évacuations se font par gravité et les tuyaux correspondants doivent avoir une certaine pente et une longueur maximum. D'un point vue pratique, il n'est guère possible de faire passer certaines canalisations dans la partie habitable pour des questions d'esthétique, de place ou de bruit.
 
== Cloisons ==
{{loupe|w:Pose des cloisons en autoconstruction}}
Une fois que la maison est hors d'eau et que l'isolation des murs est en place peut commencer la pose des cloisons de doublage (des murs "froids") et des cloisons de distribution qui vont partitionner le volume habitable en pièce, couloirs et séparations.
 
== Réalisation des sols ==
{{loupe|w:Réalisation des sols en autoconstruction}}
La finition des sols est une opération qui termine une pièce. En général on s'arrange pour faire les peintures et autres finitions salissantes avant de poser le revêtement définitif. Mais la pose de certains équipements doit se faire lorsque les carrelages sont posés (cuisine intégrée, placards...). Une bonne planification du travail est nécessaire.
 
 
== Installation sanitaire ==
{{loupe|w:Installation sanitaire en autoconstruction}}
La plomberie n'utilise plus de plomb depuis des décennies. Aujourd'hui c'est le cuivre et le PER qui sont à la base des canalisations de distribution de l'eau froide et de l'eau chaude puis, le PVC pour leur évacuation vers les égouts ou la fosse toutes-eaux. Installer un robinet, une baignoire ou un filtre sur sable ne présente pas trop de difficultés et ne nécessite pas un outillage inaccessible.
 
 
== Ventilation ==
{{loupe|w:Ventilation en autoconstruction}}
La ventilation des locaux est non seulement souhaitable mais réglementée. Avec l’isolation thermique des bâtiments, la lutte contre les entrées d’air indésirables a rendu obligatoire un système de ventilation contrôlée. La mise en place des gaines de ventilation est évoqué dans le chapitre ''canalisations''.
 
== Installation électrique ==
 
{{Loupe|w:Électricité (bricolage)}}
 
La réalisation d’une installation électrique domestique ne réclame pas de don particulier. Il suffit d’apprendre les gestes élémentaires, d’avoir suffisamment de bon sens et de bien connaître les règles. On trouvera en librairie un petit vade-mecum et un bon ouvrage d’initiation qui apportera l’essentiel. Cette section n’a pas d’autre prétention que d’attirer l’attention de l’électricien-amateur sur cet essentiel.
 
== Agencement et mobilier fixe ==
{{loupe|w:Agencement et mobilier fixe en autoconstruction}}
Le terme ''mobilier'' est inapproprié puisqu’il s’agit justement d’éléments de construction en théorie immobiles. Leur réalisation peut être entreprise à partir de matériel préfabriqués (éléments de cuisine à adapter, portes de placards, étagères...) ou réalisés de toutes pièces à partir de matériaux de base comme du bois brut, des panneaux de particules de bois aggloméré, des structures métalliques modulaires... Dans ce dernier cas, une petite machine à bois combinée, quelques outils électroportatifs bien choisis et un stock de plateaux de chêne ou autre bois dur d’ébénisterie seront bien utiles.
 
 
== Finitions intérieures ==
{{loupe|w:Finitions intérieures en autoconstruction}}
Il est bien connu qu'il est plus long de faire les finitions et la décoration d'une habitation que de réaliser le gros-œuvre. Mais cette étape de la construction est aussi celle où le futur habitant du logement en construction pourra exprimer sa créativité.
 
== Finitions et aménagements extérieurs ==
{{loupe|w:Finitions et aménagements extérieurs en autoconstruction}}
Dès l'avant-projet, l'implantation de la construction va déterminer en grande partie ce que seront les aménagements extérieurs. Les grands volumes seront fixés, la position des chemins et allées sera définies et les plantations, arbres et massifs, auront été envisagés. Mais il restera encore beaucoup à faire quand la maison sera devenue habitable et il faudra beaucoup de temps encore à la nature pour que soit stabilisée l'apparence de la maison et de son environnement. Mais en attendant on peut procéder à l'exécution des enduits et peintures et à l'aménagement des allées ou à l'installation de l'éclairage extérieur.