« Construire sa maison » : différence entre les versions

Transformation des liens internes en interwikis
m (624 version(s) depuis w:Autoconstruction)
(Transformation des liens internes en interwikis)
L''''autoconstruction''' est le nom donné à l'action, pour un particulier, de réaliser une construction (par exemple sa propre [[w:maison|maison]], un [[w:voilier|voilier]], une [[w:petit éolien|éolienne]]...) sans, ou pratiquement sans, l'aide de professionnels.
{{Pour Wikilivres}}
L''''autoconstruction''' est le nom donné à l'action, pour un particulier, de réaliser une construction (par exemple sa propre [[maison]], un [[voilier]], une [[petit éolien|éolienne]]...) sans, ou pratiquement sans, l'aide de professionnels.
 
L'autoconstruction d'une maison inclut en particulier la réalisation du [[w:gros-œuvre|gros-œuvre]] ([[w:maçonnerie|maçonnerie]] et [[w:charpente|charpente]]-[[w:couverture (charpenterie)|couverture]]) mais exclut assez souvent les travaux de [[w:terrassement|terrassement]].
 
L'autoconstruction concerne également des réalisations plus modestes qu'un pavillon. Mais tout projet nécessitant plusieurs corps de métier et une déclaration de travaux peut être conduit avec la démarche d'autoconstruction d'une maison décrite ici.
 
== Compétences nécessaires ==
Mener à bien un projet qui peut s’étaler sur trois à dix ans (certains disent « toute une vie ») et nécessite une [[w:persévérance|persévérance]] qui frise l’obstination. Le [[w:gros-œuvre|gros-œuvre]] réclame une bonne forme physique et un [[w:savoir-faire|savoir-faire]] particulier et aussi un outillage spécifique. Certaines grosses opérations (coulage de [[w:dalle|dalle]]s, [[w:couverture (charpenterie)|couverture|]]...) ne peuvent se faire sans aide. Les connaissances minimales s’apprennent dans les livres mais surtout sur d’autres [[w:chantier|chantier]]s.
 
En France,lorsque l'on pense maison, l'on pense automatiquement béton armé et briques,ce qui impose des manutention très lourdes, des coûts élevés et une grosse dépense énergétique.Cependant il est possible de simplifier énormément la construction en optant pour une structure bois, méthode qui constitue la très grande majorité de l'habitat dans les pays nordiques et aux USA, et qui utilisent principalement des bois de faible section,assemblés pour former une structure robuste, ce qui réduit le coût et rend la manutention considérablement plus simple et la construction bien plus rapide.De nombreuses maisons en bois atteignent un âge très respectable, même dans des contrées très froides et ventées (ex: Norvège), comparable aux maisons de maçonnerie.Il existe également d'autres méthodes dites écologiques, qui permettent la construction à partir de matériaux très basiques, ex: structure légère bois, intérieur des murs (épais) en balles de paille compressée, le tout recouvert d'une épaisse couche d'argile additionnée de paille: le résultat est une isolation thermique et phonique exceptionnelle, une bonne résistance au feu et une dépense énergétique très faible...
 
== Documentation et autoformation ==
Les livres, magazines, fiches techniques établies par les magasins de bricolages, etc., à la portée de tous sont nombreux. Il n’est pas nécessaire de savoir calculer un [[w:linteau|linteau]] en [[w:béton|béton]] armé mais cela peut être utile d’en avoir compris le principe.
 
La lecture des fascicules et plaquettes édités par les organismes plus ou moins officiels ([[w:Centre scientifique et technique du bâtiment|CSTB|]], [[w:Électricité de France|EDF]]...) ou par les fabricants est généralement accessible à tous et apporte l’essentiel. Il suffit de passer quelques jours à ''Batimat'', le salon du bâtiment à [[w:Paris|Paris]], pour rapporter quelques tonnes de documentation dans tous les domaines.
 
Quelques années avant de donner le premier coup de [[w:pioche|pioche]], il est bon d’avoir donné un coup de main dans chaque [[w:corps de métier|corps de métier]] à des amis ou voisins en plein chantier. Et il n’est pas exclu qu’ils rendent la pareille en apportant une aide, en prêtant un [[w:outil|outil]] ou en donnant un [[w:surplus|surplus]] de [[w:matériau|matériau]]x.
 
Se documenter est une activité qui se continue tout au long du chantier, au fur et à mesure que l'on avance : pour cela, il faut parler, parler, parler, avec les livreurs de matériaux (qui voient des quantités de chantiers), les marchands, les spécialistes rencontrés dans les entrepôts de matériaux, etc. Si on aborde ces spécialistes sans avoir l'air de tout savoir et en posant une question précise, ils répondent la plupart du temps avec précision et gentillesse.
== Le cadre légal ==
{{loupe|Tâches administratives en autoconstruction}}
Avant d’aborder sérieusement le projet, il ne sera pas inutile de consulter son [[w:assureur|assureur]], son [[w:Notaire public|notaire]], la [[w:mairie|mairie]] du lieu, les services de la [[w:Direction départementale de l'équipement|DDE]] et de la [[w:DDASS|DDASS]]... On évoquera dans le corps de l’article les points particuliers relatifs à la réglementation.
 
La [[w:garantie décennale|garantie décennale]] imposée à tout constructeur professionnel s’applique au constructeur amateur qui revend son [[w:Bien (économie)|bien]].
 
== Avant-projet ==
{{loupe|Étude de l'avant-projet en autoconstruction}}
Il convient de [[w:réfléchir|réfléchir]] et [[w:calculer|calculer]] avant d'attaquer l'autoconstruction. On commencera par évaluer les besoins à satisfaire et les ressources qui seront nécessaires. Il faudra ensuite rechercher un terrain à bâtir avant de planifier les travaux.
 
== Étude architecturale ==
== La dalle flottante ==
{{loupe|Dalle flottante en autoconstruction}}
Une dalle flottante est une large plaque de [[w:béton|béton]] servant de plancher et qui repose sur une couche d’isolation thermique. Il est possible de faire passer dans l’épaisseur de l’isolation des gaines de passage des fils électriques ou de tuyaux de distribution d’eau. Cette solution évite le passage des canalisations électriques au plafond du niveau inférieur.
 
== Gaines et canalisations ==
Le terme ''mobilier'' est inapproprié puisqu’il s’agit justement d’éléments de construction en théorie immobiles. Leur réalisation peut être entreprise à partir de matériel préfabriqués (éléments de cuisine à adapter, portes de placards, étagères...) ou réalisés de toutes pièces à partir de matériaux de base comme du bois brut, des panneaux de particules de bois aggloméré, des structures métalliques modulaires... Dans ce dernier cas, une petite machine à bois combinée, quelques outils électroportatifs bien choisis et un stock de plateaux de chêne ou autre bois dur d’ébénisterie seront bien utiles.
 
Voir [[w:Autoconstruction - Agencement et mobilier fixe|Autoconstruction - Agencement et mobilier fixe]]
 
== Finitions intérieures ==
== Voir aussi ==
===Liens internes===
{{Wikilivres* [[Construire sa maison|Construire sa maison}}]]
* [[w:Haute qualité environnementale|Haute qualité environnementale]]
 
=== Liens externes ===