Différences entre les versions de « Photographie/Techniques particulières/Photographie des œuvres d'art »

m
Bot: Retouches cosmétiques
m (Bot: Retouches cosmétiques)
Cet article traite essentiellement de la photographie de tableaux ou autres œuvres d'art en deux dimensions ([[w:Mosaïque (art)|mosaïques]], [[w:tapisserie|tapisseries]], etc.). Il rassemble quelques conseils pratiques pour obtenir des reproductions photographiques satisfaisantes, notamment avec un [[Photographie - 09 - Familles d'appareils photographiques|appareil photographique numérique]].
 
== Prise de vue ==
Il est difficile de photographier un tableau, de faire une reproduction d'une œuvre, sans rencontrer les problèmes suivants (et les causes possibles) :
* Image [[Photographie - Chapitre 14 - Netteté des images photographiques|floue]] (erreur de mise au point) ou bougée (mouvement de l'appareil ou du modèle)
Ces défauts peuvent être largements minimisés lors de la prise de vue. Dans une certaine mesure, ils pouront aussi être corrigés pendant ou après le tirage en photographie argentique, ou par un travail de retouche avec un logiciel spécialisé en [[Photographie - Chapitre 26 - Logiciels pour la photographie|photographie numérique]] (voir *Retouches informatiques* plus bas).
 
==== Eclairage ====
Vérifiez que votre document à photographier est le plus uniformément éclairé, sans ombres ou dégradé (idéalement par 4 sources homogènes à 45 degrés, orientées vers le coin opposé, et positionnées deux fois plus loin que l'appareil). Une grande feuille, d’un blanc neutre et mat, peut aider à égaliser la lumière, comme un réflecteur. Attention aux volumes de la surface : toute orientation différente de la lumière changera le rendu de la matière.<br />
Le flash unique monté sur l'appareil est « le pire des éclairages » (trop près de l'objet, dans l'axe de l'objectif, etc.), mais il est parfois la seule solution. <br />
On peu aussi faire des « reproductions subjectives », de sculptures par exemple. Là c'est un choix.
 
==== Position idéale ====
* Le plan du film est parfaitement parallèle au plan de l'œuvre à photographier.
* L'objet est parfaitement centré dans le cadre.
 
Autrement dit, l'axe de l'objectif se trouve sur la perpendiculaire qui part du centre du document à reproduire. Un des moyens pour y arriver est de placer un miroir au centre du tableau, et parallèle à ce dernier. Si l'on voit l'objectif de l'appareil photo reflété par le miroir au centre de l'image, lorsque l'on regarde par le viseur de l'appareil, c'est que l'on se trouve dans la bonne position.<br />
Ces conditions idéales sont difficiles à réunir et demandent une grande attention aux reflets (surtout si le document est brillant).
 
=== Support de l'appareil ===
Pour éviter le "bougé" (l’appareil a bougé lors de la prise de vue) dans votre photo, l'idéal est de fixer l'appareil sur un trépied. Ce n'est pas toujours possible, alors n'hésitez pas à l'appuyer sur un mur, un dossier de chaise, une colonne (voire une béquille ou une canne de marche « bricolée »).
 
=== Réglage de l'appareil ===
==== Choix de l'objectif ====
Évitez d'utiliser un [[Photographie - 08 - Objectifs grand-angulaires|objectif grand-angulaire]] ou un [[Photographie - 08 - Objectifs de longue focale|téléobjectif]], sauf si vous possédez un équipement de haut de gamme, en raison des risques de [[Photographie - 08 - Aberrations|distorsion]]. A fortiori, pour les mêmes raisons, évitez d'utiliser un [[Photographie - 08 - Objectifs à focale variable|zoom]]. Autant que possible, utilisez un [[Photographie - 08 - Objectifs de focale « normale »|objectif de focale « normale »]] (50 mm environ en 24×36), avec un trépied si la lumière est faible (voir plus bas).<br />
Pour les petits objets qui nécessitent une [[Photographie - 23 - Proxiphotographie|prise de vue rapprochée]] on utilise un objectif [[Photographie - 08 - Objectifs pour la macrophotographie|macro]], parfois de focale plus longue (entre 70 et 110 mm) pour éviter l'ombre de l'appareil.
 
==== Cadrage ====
Les déformations et les différences de qualités de la lumière sont toujours particulièrement accentuées sur les bords des photographies. Pour en diminuer l'effet, vous pouvez prendre votre photo en cadrant légèrement plus large que l'objet à reproduire (attention alors de choisir la plus haute definition possible).
 
==== Diaphragme ====
L'ouverture du [[Photographie - 08 - Ouverture d'un objectif|diaphragme]] est aussi responsable de la qualité de l'image. En général il faut éviter les plus fortes ouvertures et les plus faibles et préférer les ouvertures moyennes pour lesquelles la plupart des objectifs donnent les [[Photographie - 14 - Pouvoir séparateur des objectifs|meilleurs résultats]]. On ne fermera davantage que si l'on a besoin d'une grande [[Photographie - 14 - Profondeur de champ|profondeur de champ]], par exemple lors de la photographie d'une sculpture.<br />
 
==== Balance des blancs ====
Les couleurs seront mieux rendues si vous calibrez la balance des blancs (voir les réglages de votre appareil numérique) sur une feuille de papier blanc à côté de l'objet à reproduire, ou sur une zone gris neutre (dit « gris [[Photographie - 40 - Kodak|Kodak]] ») ou blanche du document (voir les détails plus bas). <br />
* Bon, reproduire c’est [[w:Traduction|traduire]] (''Traduttore, Traditore !''), il faut toujours choisir ! et c'est en faisant et regardant que l'on apprend, bonne chance !
 
=== Rendu des couleurs ===
[[Image:Chartes.jpg|thumb|right|chartes de couleurs et contraste Kodak]]
[[Image:General.jpeg|thumb|Tableau photographié avec des chartes]]
Il est également important de choisir une bonne [[Photographie - 04 - Rayonnement lumineux thermique#Émission des corps réels, température de couleur|température de couleur]] de la lumière, dans le cas de prises de vue numériques (voir les réglages de l'appareil : balance des blancs), ou d'utiliser un éclairage équilibré dans le cas de travail en film argentique. La température de couleur, exprimée en [[w:kelvin|kelvin]] (K) se mesure au moyen d'un thermocolorimètre. Lors d'un écart sensible entre la température de couleur mesurée et la température de couleur de référence du film, il y a lieu d'utiliser des filtres [[Photographie - 19 - Filtres modifiant la température de couleur|correcteurs de couleur]] ou des [[Photographie - 19 - Filtres modifiant la température de couleur|filtres de conversion]] devant l'objectif ou devant tout ou partie des sources de lumière, cette correction étant indiquée lors de la lecture de la mesure sur le thermocolorimètre. Ce travail peut parfois se compliquer lors de prise de vue en éclairage mixte (lumières de sources variées : jour + tungstène + fluorescente par exemple). C'est pour cette raison que le travail en studio se fait dans un local entièrement occulté, avec des sources de lumière d'une seule nature, flash, ou incandescente, ou fluorescente (plus rarement, et surtout pour le numérique). Il faut également éviter d'avoir des surfaces de couleurs, ou réfléchissantes, pouvant renvoyer une lumière colorée vers le tableau à photographier.
 
== Retouches informatiques ==
 
=== Problèmes courants ===
''A rédiger''
 
=== Logiciels ===
* [[w:The GIMP|The GIMP]]
* [[w:Paint Shop Pro|Paint Shop Pro]]
* [[w:Photoshop|Photoshop]]
 
=== Correction des déformations ===
 
On peut minimiser les déformations en se mettant à distance et en travaillant au téléobjectif (optique de préférence).<br />
* Déplacer les points d'ancrage jusqu'à faire coïncider les côtés du tableau avec les repères.
 
=== Ajustage des couleurs & contrastes ===
L'ajustage des couleurs et du contraste d'une photo numérique, ou d'un scan de négatif ou de diapositive, est une opération délicate qui peut s'effectuer sous Photoshop au moyen des commandes que l'on va trouver dans le menu déroulant Images/Réglages. C'est lors de ces opérations que l'on appréciera la présence des chartes dont il est question plus haut. En effet, on n'a généralement plus le tableau sous les yeux au moment du traitement de l'image.
 
On trouvera sur le site du photographe [http://gdesroches.com/formation/liste.htm Gérard Desroches] une initiation au travail de retouche avec Photoshop.
 
== Techniques scanner ==
Les [[w:Scanner de document|scanner]]s HP 4600 et [http://h10010.www1.hp.com/wwpc/fr/fr/ho/WF05a/7879-8839-8845-8845-8893-866219.html HP 4670] se composent d'un cadre transparent qui permet de le poser sur un tableau, une gravure ou un gros livre ouvert en visualisant son positionnement. Une œuvre de grande surface comme une affiche peut être scannée en plusieurs fois. Un logiciel fourni permet d'assembler les parties de l'image. Veiller cependant à choisir une définition ne générant pas des fichiers trop lourds à l'assemblage. Autre contrainte : les surfaces transparentes de l'appareil sont très sensibles à la rayure et aux traces de doigts. Il faut énormément de soin, éventuellement des gants.
 
Le 4700 s'accompagne d'un accessoire permettant la numérisation des négatifs et des diapositives. Il faut cependant procéder un à un, ce qui est lent et assez fastidieux.
 
== Quelques exemples ==
Illustration des possibilités et des problèmes qui apparaissent.
<gallery>
</gallery>
 
== Notes ==
 
<references/>
12 783

modifications