« Programmation C++/Les types de base et les déclarations » : différence entre les versions

aucun résumé des modifications
m (<source> -> <syntaxhighlight> (phab:T237267))
Aucun résumé des modifications
Ce chapitre traite des types de bases utiles pour représenter des caractères.
Toutefois les caractères sont rarement utilisés seuls, surtout dans les applications Unicode.
AÀ ce sujet, vous trouverez dans la suite de cet ouvrage les chapitres suivants :
* [[Programmation C++/La_librairie_standard#Les chaînes de caractères]]
* [[Programmation C++/Les_tableaux#Les tableaux de caractères]]
 
==== Le type wchar_t ====
Ce type de caractère n'existe qu'avec les compilateurs supportant l'Unicode (jeu de caractère internationnalinternational standard couvrant les langues du monde entier). Ces caractères sont stockés sur 2 octets ou 4.
Les valeurs constantes de caractère (entre simple quote) ou de chaîne de caractères (entre double quote) doivent alors être précédées du caractère <code>L</code>.
 
 
==== API exceptionnellement Unicode ====
Certaines API C++ telle que Visual C++ sous Windows sont paramètrablesparamétrables par une option dite ''unicode ou non''. Pour cela elles se basent sur le type de caractère<code>TCHAR</code> que le compilateur interprète (en fait remplace) par <code>char</code> ou <code>wchar_t</code> selon l'option Unicode. Dans ce cas, les valeurs constantes de chaînes et de caractères doivent être encadrées par la macro <code>_T</code>. Cette macro peut alors faire précéder les constantes d'un caractère <code>L</code> ou non.
 
Exemple :
 
=== Les booléens ===
Le C++ utilise le type '''bool''' pour représenter une variable booléenne. Un boolbooléen ne peut prendre que 2 valeurs : <code>true</code> ou <code>false</code>. On peut affecter à un boolbooléen le résultat d'une condition, ou l'une des deux constantes citées précédemment.
 
'''Exemple : '''