« Technologie/Matériaux/Généralités/Aciers inoxydables » : différence entre les versions

m
→‎Influence de divers milieux : corrections mineures
m (→‎Influence de divers milieux : corrections mineures)
* Sulfites acides : la corrosion peut être catastrophique car ces solutions, que l'on rencontre souvent dans les [[w:papeterie|papeterie]]s, comportent beaucoup d'impuretés ; là encore les alliages au molybdène sont préférables.
* [[w:Acide chlorhydrique|Acide chlorhydrique]] : la corrosion augmente régulièrement au fur et à mesure que la concentration augmente, l'association est donc à éviter.
* Acides organiques : ils ne sont généralement pas aussi corrosifs que les acides minéraux et ceux que l'on rencontre dans l'industrie alimentaire ([[w:acide acétique|acides acétique|acétiques]], [[w:acide oxalique|oxalique|oxaliques]], [[w:acide citrique|citrique|citriques]], etc.) sont pratiquement sans effet.
* Solutions alcalines : les solutions froides n'ont pratiquement pas d'action mais il n'en est pas de même pour les solutions concentrées et chaudes.
* Solutions salines : le comportement est généralement assez bon, sauf en présence de certains sels comme les chlorures ; les [[w:nitrate|nitrate]]s au contraire favorisent la passivation et améliorent la tenue.
* Produits organiques : ils sont généralement sans action sur les aciers inoxydables, saufs s'ils sont chlorés : les [[w:colle|colle]]s, [[w:savon|savon]]s, [[w:goudron|goudron]]s, produits pétroliers, etc. ne posent aucun problème.
* Sels et autres produits minéraux fondus : les produits alcalins corrodent tous les aciers inoxydables mais les nitrates, [[w:cyanure|cyanure]]s, [[w:acétate|acétate]]s, ... n'attaquent pas les aciers inoxydables. La plupart des autres sels et des métaux fondus produisent des dégâts rapides.
 
 
== Mise en œuvre des aciers inoxydables ==
438

modifications