« Formation musicale/Harmonie » : différence entre les versions

→‎Premières règles : effet de renforcement
m (→‎Premières règles : quintes : style médiéval)
(→‎Premières règles : effet de renforcement)
: Pour éviter cela, lorsque l'on part d'un intervalle juste, on a intérêt à pratiquer un mouvement contraire aux voix qui ne gardent pas la même note, ou au moins un mouvement direct : les voix vont dans le même sens mais l'intervalle change.
: Notez que même avec le mouvement contraire, on peut avoir des consonances parfaites consécutives, par exemple si une voix fait ''do'' aigu ↗ ''sol'' aigu et l'autre ''sol'' médium ↘ ''do'' grave.
: L'interdiction des consonances parfaites consécutives n'a pas été toujours appliquée, le mouvement parallèle strict a d'ailleurs été le premier procédé utilisé dans la musique religieuse au {{pc|x}}<sup>e</sup> siècle. On peut par exemple utiliser des quintes parallèles pour donner un style médiéval au morceau. ParOn ailleurs,peut leségalement consonancesutiliser parfaitesdes consécutivesoctaves sontparallèles acceptéesur lorsqu'ilplusieurs s'agitnotes d'uneafin cadencede (transitioncréer entreun deuxeffet partiede ourenforcement biende conclusionla du morceau)mélodie.
: Par ailleurs, les consonances parfaites consécutives sont acceptée lorsqu'il s'agit d'une cadence (transition entre deux partie ou bien conclusion du morceau).
 
; Éviter le croisement des voix
13 716

modifications