« Formation musicale/Harmonie » : différence entre les versions

m
niveau titres
m (→‎Substitution tritonique : ponctuation)
m (niveau titres)
{{clear}}
 
== Annexe ==
== Accords en musique classique ==
 
=== Accords en musique classique ===
 
Un accord est un ensemble de notes jouées simultanément. Il peut s'agir :
Le chiffrage dit de « basse continue » ''({{lang|it|basso continuo}})'' désigne la représentation d'un accord sous la forme d'un ou plusieurs chiffres arabes et éventuellement d'un chiffre romain.
 
==== Accords de trois notes ====
 
===== Accords parfaits =====
 
Les seuls accords considérés comme parfaitement consonants, c'est-à-dire sonnant agréablement à l'oreille, sont appelés « accords parfaits ».
Le chiffrage en chiffre romains est toujours « I » puisque même s'il est renversé, l'accord est construit sur la tonique de la gamme. Dans le cas du premier renversement, le deuxième note est la tierce de la basse (la note la plus grave) et la troisième note est la sixte, le chiffrage en chiffres arabes est donc « 6 » (puisque l'on omet la tierce). Pour le deuxième renversement, les intervalles sont la quarte et la sixte, le chiffrage est donc « 4-6 ».
 
==== Accords de quatre notes ====
 
Les accords de quatre notes sont des accord composés de trois tierces superposées. La dernière note étant le septième degré de la gamme, on parle aussi d'accords de septième.
Il existe sept différents types d'accords, ou « espèces ». Citons l'accord de septième de dominante, l'accord de septième mineure et l'accord de septième majeure.
 
===== L'accord de septième de dominante ==== =
 
[[Fichier:Accord 7e dominante do majeur renversements chiffre.svg|vignette|Accord de septième de dominante de ''do'' majeur et ses renversements, chiffrés.]]
Dans son second renversement, c'est un « accord de triton sans fondamentale » (puisque le premier intervalle est une quarte augmentée qui comporte trois ton) noté {{Times New Roman|V 6/+4}} (ou {{Times New Roman|V<sup>6</sup><sub>+4</sub>}}).
 
===== Les accords de septième d'espèce =====
 
Les autres accords de septièmes sont dits « d'espèce ».
L'accord de septième majeure est l'accord de septième formé sur la fondamentale d'une gamme majeure. Par exemple, L'accord de septième majeure de ''do'' est ''do''-''mi''-''sol''-''si''. Il est composé d'une tierce majeure, d'une quinte juste et d'une septième majeure (c'est un accord parfait majeur auquel on ajoute une septième majeure).
 
==== Utilisation du chiffrage ====
 
Le chiffrage est utilisé de deux manières.
[[fichier:Accords gamme do majeur la mineur.svg|class=transparent| center | Principaux accords construits sur les gammes de ''do'' majeur et de ''la'' mineur harmonique.]]
 
=== Notation « jazz » ===
 
En jazz et de manière générale en musique rock et populaire, la base d'un accord est la triade composée d'une tierce (majeure ou mineure) et d'une quinte juste. Pour désigner un accord, on utilise la note fondamentale, éventuellement désigné par une lettre dans le système anglo-saxon (A pour ''la'' etc.), suivi d'une qualité (comme « m », « + »…).
[[File:Principaux accords do.svg|class=transparent|center|Principaux accords de do.]]
 
==== Triades ====
 
; Accords fondés sur une tierce majeure
*: « ''do'' m », « ''do'' – », « Cm », « C– »… pour l'accord parfait de ''do'' mineur (''do'' - ''mi''♭ - ''sol'')
 
==== Triades modifiées ====
; Accords fondés sur une tierce majeure
* accord augmenté (la quinte est augmentée) : aug, +, ♯5
*: « ''do''<sup>sus4</sup> » ou « C<sup>sus4</sup> » pour l'accord de ''do'' majeur suspendu de quarte (''do''-''fa''-''sol'')
 
==== Triades appauvries ====
; Accords fondés sur une tierce majeure ou mineure
* accord de puissance : la tierce est omise, l'accord n'est constitué que de la fondamentale et de la quinte juste : 5
{{note|Très utilisé dans les musiques rock, hard rock et heavy metal, il est souvent joué renversé (''la'' - ''do'') ou bien avec l'ajout de l'octave (''do'' - ''la'' - ''do'').}}
 
==== Triades enrichies ====
 
; Accords fondés sur une tierce majeure
*: « ''do''<sup>Ø</sup> », « ''do''<sup>7(♭5)</sup> », « C<sup>Ø</sup> » ou « C<sup>7♭5</sup> » pour l'accord de ''do'' demi-diminué (''do'' - ''mi''♭ - ''sol''♭ - ''si'')
 
=== Arpège ===
 
Un arpège est un accord que l'on « égrène », dont les notes sont jouées successivement et non plus simultanément, mais en les laissant sonner. On peut aussi voir ça comme une gamme formée des seules notes d'un accord.
 
=== Construction pythagoricienne des accords ===
 
Nous avons vu au débuts que lorsque l'on joue deux notes en même temps, leurs vibrations se superposent. Certaines superpositions créent un phénomène de battement désagréable, c'est le cas des secondes.
13 716

modifications