« Philosophie/Thalès de Milet/Textes et traductions Ier millénaire AEC » : différence entre les versions

<table align=center style="margin-left: 4em; margin-right: 4em; border-spacing: 0 15px;">
<tr>
<td style="text-align: justify; margin-left: 4em; margin-right: 4em;">'''<small><span id="Vicepotæ">[[#Vicepotæ_back|<sup>1</sup>]]</span> ''<i>Vicepotæ.</i>'' On trouve ''<i>Vicepota</i>'' ou ''<i>Vicapota</i>'', dans Tite Live, II, 7, et la déesse ''<i>Stata</i>'', dans Festus. L'origine du titre ''<i>Stator</i>'' est connue (Tite Live, I, t2 [http://remacle.org/bloodwolf/historiens/Tite/livre1.htm <sup>XII.</sup>] ; Ovid., ''<i>Fast.</i>'', VI, V. 793 [http://bcs.fltr.ucl.ac.be/fast/FVI.html <sup>791-794</sup>]). Il y parle aussi de celui d'''<i>Invictus</i>'' (''<i>Ibid.</i>'', v. 650).<br /></small>'''</td>
</tr>
<tr>
<td style="text-align: justify; margin-left: 4em; margin-right: 4em;">'''<small><span id="Salutis">[[#Salutis_back|<sup>2</sup>]]</span> ''<i>Salutis.</i>'' Il y avait à Rome des temples érigés au [[w:Salus|Salut]], sur le [[w:Quirinal|Quirinal]] (''<i>ad Att.</i>'', IV, I [http://remacle.org/bloodwolf/orateurs/atticus4.htm <sup>📚</sup>] ; Plin., ''<i>IIH. N.</i>'' XXXV, 4 [http://remacle.org/bloodwolf/erudits/plineancien/livre35.htm <sup>VII.</sup>]); à l'Honneur (Tite Live, XXVII, 25 [http://remacle.org/bloodwolf/historiens/Tite/livre27.htm <sup>XXV.</sup>]); au Secours (Varr., ''<i>de Ling. lat.</i>'', IV, 10 ; Macr., ''<i>Sat.</i>'' I, 10 [http://remacle.org/bloodwolf/erudits/macrobe/saturnales1.htm <sup>X., XII.</sup>]); à la Victoire, à l'Espérance (''<i>Nat. des D.</i>'', II, 23 [http://remacle.org/bloodwolf/philosophes/Ciceron/nature2.htm <sup>XXIII.</sup>]), etc.<br /></small>'''</td>
</tr>
<tr>
<td style="text-align: justify; margin-left: 4em; margin-right: 4em;">'''<small><span id="Fortunaque">[[#Fortunaque_back|<sup>3</sup>]]</span> ''<i>Fortunaque sit tel hujusoe diei.</i>'' [[w:en:Fortuna_Huiusce_Diei|''<i>Le temple de la Fortune de ce jour</i>'']] avait été dédié par [[w:Quintus_Lutatius_Catulus_(consul_en_-102)|Q. Catulus]], à l'époque de la [[w:Guerre_des_Cimbres|''<i>guerre des Cimbres</i>'']], en [[w:102_av._J.-C.|651]][[w:Calendrier_romain#Les_années|<sup>📚</sup>]] ; celui de la [[w:en:Temple_of_Fortuna_Respiciens|''<i>Fortune Respiciens</i>'']] était auprès du [[w:en:Temple_of_Jupiter_Victor|''<i>temple de Jupiter vainqueur</i>'']] (Plut., ''<i>Quest. Rom.</i>'')[http://remacle.org/bloodwolf/historiens/Plutarque/questionsromaines.htm <sup>§74</sup>]. [[w:Servius_Tullius|Servius Tullius]] invoqua le premier, la Fortune du hasard, dont le temple, situé près du Tibre, fut réparé par [[en:w:Spurius_Carvilius_Maximus#Early_career|Carvilius]], pendant la [[w:Troisième_guerre_samnite#L'an_293|guerre de Toscane]] (Tite Live, X, 46 [http://remacle.org/bloodwolf/historiens/Tite/livre10.htm#XLVI <sup>XLVI.</sup>] ; Ovid., ''<i>Fast.</i>'', VI, V. 773 [http://bcs.fltr.ucl.ac.be/fast/FVI.html <sup>771-784</sup>]). Le [[w:Sanctuaire_de_la_Fortuna_Primigenia|''<i>temple de la Fortune primigénie</i>'']], déesse de la naissance, fut aussi voué par le même roi, et plus tard par P. Sempronius, pendant la [[w:Deuxième_guerre_punique|deuxième guerre Punique]] (Tiv., xxxiv, 53 ; XLIII, 13)[http://remacle.org/bloodwolf/historiens/Tite/livre29.htm <sup>XXXVI.</sup>]. L'épithète de Comes, compagne, était aussi un surnom divin de la Fortune ; mais en cet endroit le texte est interrompu et peut-être altéré.</small>'''</td>
</tr>
</table>
900

modifications