Différences entre les versions de « Philosophie/Thalès de Milet/Textes et traductions »

=== [[w:De_divinatione|De divinatione]] ===
<poem>
 
<div style="text-align: justify; direction: ltr; margin-left: 1em; margin-right: 1em;">''<i>([[w:Ablatif#En_latin|Ablatif]] singulier de [[wikt:divinatio#Latin|divinatio]], « divination, faculté de prédire la volonté du Ciel, des dieux »; dérivé de [[wikt:divinatus#la|divinatus]]; [[w:Participe|Participe]] passé de [[wikt:divino#Latin|divino]], « prédire, présager, prophétiser, deviner, dévoiler »; de [[wikt:divinus#Latin|divinus]], « divin, devin, prophétique »; dérivé de [[wikt:divus#Latin|divus]], « divin » et/ou [[wikt:divum#Latin|divum]], « plein air, ciel »; tous deux de l’indo-européen commun * di, « briller, soleil, jour, dieu »)</i>''</div>
<div style="text-align: justify; direction: ltr; margin-left: 1em; margin-right: 1em;">Dialogue philosophique de '''Cicéron''', publié en [[w:44_av._J.-C.|-44]] qui traite des divers procédés de [[w:Divination|divination]] connus et pratiqués à son époque. Cet ouvrage constitue avec [[w:De_natura_deorum|''<i>De natura deorum</i>'']] [[s:la:De_natura_deorum|<sup>📜</sup>]] et [[w:De_fato|''<i>De fato</i>'']] [[s:Du_Destin|<sup>📚</sup>]] [[s:la:De_fato|<sup>📜</sup>]] une trilogie d’ouvrages traitant du sacré et des pratiques et phénomènes qui lui sont liés. '''Cicéron''' y analyse avec scepticisme les diverses formes de la divination et critique les théories des stoïciens qui la défendent.</div></poem>
==== [[w:De_divinatione#Livre_I|Livre I]] ====
<poem>
 
<div style="text-align: justify; direction: ltr; margin-left: 1em; margin-right: 1em;">Le frère cadet de Cicéron, [[w:Quintus_Tullius_Cicero|'''Quintus Tullius Cicero''']], présente les diverses formes de divination selon la classification traditionnelle énoncée depuis [[w:Homère|'''Homère''']] et [[w:Platon|'''Platon''']], qui distingue la [[w:Divination#Divination_naturelle/artificielle|divination « artificielle »]], faite par des techniciens selon des rites institutionnalisés, et la [[w:Divination#Divination_naturelle/artificielle|divination « inspirée » dite aussi « naturelle »]] selon la terminologie introduite par '''Cicéron'''. '''Quintus''' s’étend longuement sur la forme de divination naturelle qui procède des rêves prémonitoires, manifestation selon les [[w:Stoïcisme|''<i>stoïciens</i>'']] d’une inspiration de l’âme humaine recevant un message divin.</div></poem>
 
 
<poem>
<div style="text-align: right; direction: ltr; margin-left: 2em; margin-right: 1em;">[[s:Livre:Cicéron_-_Œuvres_complètes_Nisard_1864_tome_4.djvu|<u>Œuvres complètes de Cicéron. Tome Quatrième</u>]]. [[s:Page:Cicéron_-_Œuvres_complètes_Nisard_1864_tome_4.djvu/192|<u>De Divinatione. Liber Primus</u>]]. [[s:Page:Cic%C3%A9ron_-_%C5%92uvres_compl%C3%A8tes_Nisard_1864_tome_4.djvu/219|''<i>XLIX</i>'']] [https://fr.wikisource.org/w/index.php?title=Fichier:Cic%C3%A9ron_-_%C5%92uvres_compl%C3%A8tes_Nisard_1864_tome_4.djvu&page=219 <sup>📜</sup>], avec la traduction en français publiées sous la direction de [https://www.academie-francaise.fr/les-immortels/desire-nisard?fauteuil=39&election=28-11-1850 '''M. Nisard'''] de l'Académie Française Inspecteur Général de l'Enseignement Supérieur, Chez Firmin Didot Frères, Fils et C<sup>ie</sup>, Libraires Imprimeurs de l'Institut de France, 1864<br />(également disponible [https://archive.org/details/TomeQuatrieme.OeuvresCompletesDeCiceronParM.NisardFirminDidot1881/page/n217/mode/2up '''ici'''], une édition de 1868 [https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k282068z/f212 '''là'''] etainsi qu'une éditionautre publication de 1826 [https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9795804z/f134.item '''là encore'''])</div>
</poem>
 
 
[[s:Livre:Cicéron_-_Œuvres_complètes_Nisard_1864_tome_4.djvu|<sup>📚</sup>]] [[s:la:De_divinatione|<sup>📜</sup>]]
 
 
=== De la divination, I, 49, 111,112 ===
355

modifications