« Planétologie/Les chutes d'astéroïdes » : différence entre les versions

m
Cette équation est formellement une équation différentielle non-linéaire de la forme suivante :
 
: <math>\frac{dv}{dt} =+ A \cdot v^2 + B = 0</math>
 
De telles équations ont une résolution compliquée et difficile. Mais en plus de ces difficultés, la densité de l'air varie avec l'altitude suivant une équation qui est loin d'être simple. Globalement, la force de trainée augmente parce que l'air devient de plus en plus dense au fur et à mesure qu'on se rapproche de la surface. Pour rappel, nous avions vu que dans un cas simple d'atmosphère isotherme, la densité de l'air décroit exponentiellement avec l'altitude, dans le chapitre sur les atmosphères planétaires. Une telle simplification permet de considérablement simplifier les calculs, mais elle ne colle pas parfaitement pour de nombreuses planètes telluriques.
41 129

modifications