Différences entre les versions de « Les cartes graphiques/Les unités de gestion de la géométrie »

m
 
[[File:Tesselation pipeline.svg|centre|vignette|upright=2.0|Tesselation.]]
 
La première carte graphique commerciale à intégrer de quoi faire de la tesselation était la Radeon 8500, de l'entreprise ATI (aujourd'hui rachetée par l'entreprise AMD). La technologie de tesselation en question était appelée la technologie TrueForm. Elle utilisait un circuit non-programmable, qui tesselait certaines surfaces et interpolait la forme de la surface entre les sommets. Le manque de versatilité de la technologie fi qu'elle n'a pas été beaucoup utilisée et est tombée en désuétude. La tesselation a eu un regain d'intérêt à l'arrivée des ''geometry shaders'' dans Direct X 10 et Open Gl 3.2. Et il y avait de quoi, de tels shaders pouvant en théorie implémenter des algorithmes de tesselation complexes sans trop de problèmes. Mais les limitations de ces shaders n'a pas permis leur usage pour de la tesselation généraliste. Il fallu attendre l'arrivée des tesselation shaders dans Open Gl 4.0 pour que des shaders adéquats arrivent sur le marché commercial.
 
{{NavChapitre | book=Les cartes graphiques
| next=Le rasterizeur
| nextText=Le rasterizeur
}}{{autocat}}
}}
{{autocat}}
37 586

modifications