Différences entre les versions de « Photographie/Fabricants/Royer/Savoyflex II »

m
Sur la rampe de mise au point
(Page créée avec « {{Ph s Fabricants}} == Royer Savoyflex II == <br/> <gallery widths="240px" heights="240px" perrow="3"> IMG.svg </gallery> <br/> == Caractéristiques == {{APAR <!-- Gé... »)
 
m (Sur la rampe de mise au point)
| type d'appareil = reflex 24x36 à obturateur central
| pays de fabrication = France (sauf l'obturateur)
| disponibilité = 1959 ► 1963 (années de production)
| prix = en 1960-1961 : 540 FF chez Photo Hall<ref>Catalogue Photo Hall, 1960 http://collection-appareils.fr/gestion_catalogue/images/1260474687.jpg</ref>, 555 FF chez Grenier Natkin<ref> Catalogue Grenier Natkin http://collection-appareils.fr/gestion_catalogue/images/1312293231.jpg</ref>, 680 FF chez Odéon Photo<ref>Catalogue Odéon Photo, 1960-1961 http://collection-appareils.fr/gestion_catalogue/images/1335259531.jpg</ref>
| format de film = 135
 
<!-- Optique -->
| objectifs = [[Photographie/Fabricants/Som-Berthiot|SOM Berthiot]] 50 mm f/2,8 (non interchangeable), mise au point par rampe hélicoïdale de l'infini à 80 cm ; extension de la mise au point de 80 cm à 35 cm par rotation de la lentille frontale (sauf sur lales versionpremiers IIEexemplaires); compléments optiques se montant à l’avant : Hyperflex 35 mm f/2,8, Ampliflex 80 mm f/4, Macroflex 50 mm f/2,8.
| monture des objectifs = monture avant à filetage intérieur, diamètre 32 mm
| présélection du diaphragme = oui
 
<!-- Mise au point -->
| manuelle = dépoli + stigmomètre à coupure à 45°
| autofocus = non
| stabilisation = non
| contrôle des piles = -
| dimensions L x h x p (mm) = 130 x 90 x 80
| poids (g) = 780740
| accessoires fournis =
| accessoires en option = sac cuir "tout prêt", parasoleil, filtres, bonnettes et compléments optiques
| divers = rétablissementsemblable automatiqueau deSavoyflex I, la viséerampe aprèshélicoïdale de mise au point en plus ; miroir "éclair" sur la priseversion deIIE vue(1962)
|-
}}
== Commentaires ==
 
'''Rampe de mise au point'''. Le Savoyflex II se distingue du [[Photographie/Fabricants/Royer/Savoyflex I|Savoyflex I]] par la présence d’une rampe hélicoïdale de mise au point : le réglage se fait par déplacement de tout le bloc optique en tournant une bague crénelée munie d’un ou deux boutons striés de préhension, située à la base de celui-ci. Sauf sur les tout premiers exemplaires, la lentille frontale peut aussi être mise à contribution quand la rampe arrive en butée aux courtes distances. Aux distances usuelles (de 80 cm à l’infini), la lentille frontale doit rester vissée à fond (repère jaune sous la lettre Y de la marque ROYER) tandis qu’il est fait usage de la rampe de mise au point.
'''Indices de lumination'''. Les bagues des diaphragmes (22-16-11-8-5,6-4-2,8) et des vitesses (1-1/2-1/4-1/8-1/15-1/30-1/60-1/125-1/300 s) sont conjuguées et solidaires l’une de l’autre. Leur position relative est graduée en indices de lumination (de 3 à 17). Un poussoir porté par la bague des diaphragmes permet de les désaccoupler.
 
'''Compléments optiques (préobjectifs)'''. L'Hyperflex et l'Ampliflex, nommés aussi Hyper Flor et Ampli Flor, sont des systèmes afocaux (l’image d’un objet à l’infini est à l’infini). La mise au point se fait par la bague de réglage de l’objectif.
 
Objectif standard + Hyperflex = grand angle 35 mm f/2,8 (combinaison rappelant la formule Retrofocus).
Objectif standard + Macroflex = objectif macrophotographique 50 mm f/2,8 : mise au point jusqu’à 9 cm (champ 30 x 45 mm2).
 
Ces optiques étaient coûteuses comparées au prix de l’appareil : au tarif Photo-Plait de 1961<ref> Catalogue Photo-Plait 1961 http://collection-appareils.fr/gestion_catalogue/html/affichage_une_page?chemin_image=../../gestion_catalogue/images/1239218311.jpg&id_catalogue=2318&nom=Photo-Plait&annee=1961&page=51 </ref>, le Savoyflex II avec son sac TP était vendu 602 NF ettandis que l’ensemble des trois préobjectifs Hyperflex +(275 AmpliflexNF) + Macroflex, 275 +Ampliflex (360 NF) + Macroflex (105 =NF) atteignait 740 NF.
 
'''Miroir éclair'''. Le retourL’escamotage du miroir et la réouverture de l’obturateur sontest plus rapides sur la version IIE (d’où la lettre E). Le déclencheur y est également raccourci. Un verrou à gauche de l'oculaire permet de bloquer le retour du miroir pour les poses lenteslongues.
 
'''Griffe porte-accessoire'''. Une griffe porte-accessoire est montée en série sur la version IIE (1962-1963). En son absence, le flash se fixe sur l’écrou de pied.
 
'''Miroir éclair'''. Le retour du miroir et la réouverture de l’obturateur sont plus rapides sur la version IIE (d’où la lettre E). Le déclencheur y est également raccourci. Un verrou à gauche de l'oculaire permet de bloquer le retour du miroir pour les poses lentes.
 
== Bibliographie ==
== Liens ==
* Site de Sylvain Halgand : http://collection-appareils.fr/x/html/appareil-1211-Royer_Savoyflex%20II.html
* Site de Mike Eckman (étude détaillée d’un exemplaireSavoyflex II de 1959, en anglais) : https://www.mikeeckman.com/2021/05/royer-savoyflex-ii-1959/
 
== Notes et références ==
246

modifications