Différences entre les versions de « Utilisateur:NicolasSaunier/Brouillon/Les Transports/Introduction »

D'autres études évaluent les impacts environnementaux des nouveaux modes de transports<ref>International Transport Forum, Good to Go? Assessing the Environmental Performance of New Mobility, 2020, https://www.itf-oecd.org/good-to-go-environmental-performance-new-mobility</ref>.
 
=== Exemple : la sécurité routière ===
 
{{rouge|TODO relire}}
[[Fichier:S1-C8-1 collision, ambulance, gravité-1.png|thumb|400px|Pyramide de la gravité des accidents.]]
Les accidents de la route sontconstituent un des impacts négatifs les plus importants du transport, directavec des effets directs et indirectindirects dans toutes les dimensions du développement durable.
 
==== Impacts des accidentsIntroduction ====
Les impacts des accidents de la route au niveau social en font un problème de santé publique majeur dans le monde. L'[[Organisation mondiale de la santé (|OMS)]]<ref>Accidents de la route, http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs358/fr/.</ref> :
 
Les impacts des accidents de la route au niveau social en font un problème de santé publique majeur dans le monde. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) :
 
* estime qu'il y a 1,25 millions de morts par an et plus de 50 millions de blessés graves par an (2013) dus aux accidents de la route ;
 
* estimeestimait en 2018 qu'il y a 1,2535 millions de morts par an (et plus de 50 millions de blessés graves par an (2013)) dus aux accidents de la route ;
* note que "93% des décès sur les routes surviennent dans les pays à revenu faible ou intermédiaire qui possèdent environ 54% du parc mondial de véhicules" ;
* projette une aggravation de la tendance des accidents au fur et à mesure que les pays se développent et que la motorisation augmente.
 
Au Canada, les coûts des accidents sont plusieurs ordres de grandeurs plus grands que d'autres coûts liés aux transports comme la congestion. Au Canada, il y a eu un peu moins de 2000 morts par an dans des accidents de la route entre 2015 et 2016, ce qui est considéré d'un point de vue historique comme un succès.
 
==== Définitions ====
'''Caractéristiques de la sécurité routière'''
La '''sécurité routière''' est caractérisée par l'absence d’accidents. C'est la '''moyenne du nombre d'accidents''' par catégorie, pour un lieu donné et une période de temps donné<ref>Ezra Hauer, Observational before/after studies in road safety. estimating the effect of highway and traffic engineering measures on road safety, Emerald Group Publishing Limited, 1997</ref>. Il y a plusieurs catégories d'accidents. En particulier, chaque accident peut être caractérisé par sa gravité ou les conséquences de l'accident (mortel, causant des blessures graves ou légères ou sans blessures) comme illustré sur la figure ci-contre. D'autres catégories sont le type d'accident (arrière, à angle droit, etc.), le nombre et le type des véhicules et usagers impliqués (y compris les sorties de route à un seul véhicule). Un lieu peut être un élément spécifique du réseau routier (un carrefour ou une route spécifique), un ensemble de ces éléments (par exemple les carrefours giratoires).
 
La '''moyenne des accidents''' correspond à l'espérance en termes mathématique. Cet indicateur vise à estimer le nombre d'accidents si toutes les facteurs ayant une influence sur les accidents de la route comme les conditions de circulation, les conditions météorologiques, les caractéristiques des conducteurs étaient figées pendant une certaine période de temps. Les accidents étant rares et aléatoires, il faut considérer des périodes de temps assez longues pour obtenir des observations assez stables, mais pas trop longues pour éviter que les facteurs des accidents comme la technologie des véhicules changent.
La '''sécurité routière''' est la moyenne du nombre d'accidents par catégorie, pour un lieu donné et une période de temps donné (Ezra Hauer, University of Toronto).
 
==== Facteurs augmentant le risque d'accident ====
'''Moyenne des accidents'''
Il n'est pas surprenant qu'on observe plus d'accidents dans un pays plus peuplé, par exemple si on compare les États-Unis et le Canada. Plus d'habitants veut dire généralement plus de véhicules et des distances parcourues plus importantes, ce qui augmente les "chances" (en termes de probabilité), les opportunités, d'avoir un accident.
 
ToutPour d'abordcomparer des groupes différents comme des pays, il yfaut prendre en compte a l''''exposition''', qui mesure les opportunités d'avoir un accident, aussi souvent une mesure de distance ou de durée. Par exemple, il y a plus d'accidents aux États-Unis qu'au Canada, car il y a plus d'habitants, plus de véhicules et des distances parcourues plus importantes. Ainsi, le nombre d'opportunité d'avoir un accident aux États-Unis est plus grand. Il est possible de comparer la distance totale parcourue dans un pays pour une certaine période de temps à un autre.
La '''moyenne des accidents''' correspond à déterminer l'espérance en termes mathématique. Cet indicateur vise à estimer le nombre d'accidents si toutes les conditions ayant une influence sur les accidents de la route sont figés pendant une période à long terme.
 
==== Facteurs augmentant le risque d'accident ====
Tout d'abord il y a l''''exposition''', qui mesure les opportunités d'avoir un accident, aussi souvent une mesure de distance ou de durée. Par exemple, il y a plus d'accidents aux États-Unis qu'au Canada, car il y a plus d'habitants, plus de véhicules et des distances parcourues plus importantes. Ainsi, le nombre d'opportunité d'avoir un accident aux États-Unis est plus grand. Il est possible de comparer la distance totale parcourue dans un pays pour une certaine période de temps à un autre.
 
Les facteurs d'accident peuvent être rattachés aux trois composantes du système de transport et catégorisés par leur ordre d'importance :
475

modifications