Différences entre les versions de « Jeu de rôle sur table — Jouer, créer/Bienveillance et contrat ludique »

* mettre en place un dispositif simple permettant de signaler un malaise comme par exemple la « carte X » ;
* recommander la bienveillance : « Nous sommes toutes responsables du bon déroulement de la partie. Si vous voyez que quelqu'un est mal à l'aise, demandez vous-même une pause pour en discuter. »
La carte X ''({{lang|en|X card}})'' est un simple bout de papier ou de carton avec un « X » dessus. Si une personne touche cette carte ou la saisit, la discussion s'arrête. Soit on fait une ellipse — on se contente de décrire succinctement la scène sans la jouer — et on passe à la scène suivante (comme on le ferait en appuyant sur le bouton « chapitre suivant » avec un DVD), ; soit on fait unune pause pour queet la MJjoueuse discuteexprime avecce laqu'elle joueuseressent. OnDans peuttous aussiles convenir d'un signe conventionnelcas, commela mettrejoueuse sesn'a avants-braspas enà se croixjustifier.
 
On peut aussi convenir d'un signe conventionnel, comme mettre ses avants-bras en croix. C'est une technique « d’alerte à un élément déclencheur » (''{{lang|en|trigger warning}}''. Le fait de faire une ellipse est une technique de « voilage » (''{{lang|en|veil}}'', on met un voile pudique sur l'histoire) ; cette manière de faire permet de ne pas pointer la joueuse qui ressent le malaise et donc de ne pas lui faire porter une pression sociale, mais ce n'est pas une solution universelle. Par exemple, si une personne a subi un traumatisme au cours duquel est s'est sentie impuissante, alors le fait de faire une ellipse sur une événement lui fait revivre son impuissance ; cela peut aussi faire ressurgir un déni qu'elle aurait subi<ref>{{harvsp|Lehman|2019}}</ref>. À l'inverse, faire une pause permet à la joueuse d'exprimer ce qu'elle voudrait pour cette scène et donc de gérer son approche du traumatisme : « je voudrai changer de personnage et jouer ''untel'' », « je veux que la scène se termine bien », « je ne veux pas qu'il arrive du mal à ''tel'' personnage », « à la fin de la partie, je veux que cela ne soit plus secret » ; mais cela peut aussi être « j'ai besoin de me lever et boire un verre d'eau » ou bien « je n'ai aps de requête particulière, je veux juste vous faire savoir que cette scène est sensible pour moi ».
 
== Bibliographie ==
13 183

modifications