Différences entre les versions de « Formation musicale/Mélodie »

(→‎Mouvement mélodique : Parties d'une œuvre)
|site=YouTube
}}
Une chanson de musique populaire de deux à cinq minutes a en général une alternance de deux parties : couplet et refrain, avec parfois une troisième partie appelée pont ''({{lang|en|bridge}})''. Par exemple, on a une structure : introduction — couplet — refrain — couplet — refrain — pont — refrain.
 
Dans les chansons des comédies musicales des années 1930-1960 aux États-Unis, on a souvent une structure dite AABA : chaque partie A ou B comporte huit mesures, ce qui fait 32 mesures au total. Nous pouvaons par exemple citer la chanson de ''{{lang|en|Over the Rainbow}}'' chantée par Judy Garland dans le film ''Le Magicien d'Oz'' (Victor Fleming, 1939). Par rapport aux paroles de la chanson, on a
* A : couplet 1 ''« {{lang|en|Somewhere […] lullaby}} »'' ;
* A : couplet 2 ''« {{lang|en|Somewhere […] really do come true}} »'' ;
* B : pont ''« {{lang|en|Someday […] you'll find me}} »'' ;
* A : couplet 3 ''« {{lang|en|Somewhere […] oh why can't I?}} »'' ;
: {{lien web
| url = https://www.youtube.com/watch?v=1HRa4X07jdE
| titre = Judy Garland - Over The Rainbow (Subtitiles)
| site = YouTube
| auteur = Overtherainbow
| consulté le = 2020-12-17
}}
En musique classique, le rondeau, ou rondo), est articulé autour d'un refrain noté A alternant avec d'autres parties, sous la forme A / B / A / C / A / D / A / coda. Le terme ''{{lang|it|coda}}'' (« queue » en italien) désigne la fin du morceau ; il est indiqué par une croix dans un cercle 𝄌.
 
En musique classique, on a souvent une structure « thème et variations » : dans une première partie, un thème (une mélodie, une succession de notes) est exposé puis ce thème est modifié, les modifications permettant de le reconnaître. On peut en modifier la mélodie (changer les intervalles entre les notes), le rythme ou l'harmonie (l'accompagnement). Ce procédé est apparu dans la musique occidentale au Moyen Âge avec le ''{{lang|la|cantus firmus}}'', le « chant fixe » autour duquel s'articule l'œuvre (la polyphonie). Dans une chaconne (danse originaire des colonies espagnoles aux Amériques au {{pc|xvii}}<sup>e</sup> siècle), on a un thème de 4 à 8 mesures suivi de variations. La passacaille est une danse venue d'Inde à la même époque et qui finit par se confondre avec la chaconne.
 
----
13 215

modifications