« Neurosciences/Le système ventriculaire » : différence entre les versions

m
aucun résumé des modifications
mAucun résumé des modifications
Le cerveau et la moelle épinière sont protégées par le crâne et par les os de la colonne vertébrale, mais cela ne suffit pas à protéger le cerveau contre les chocs violents. Heureusement, le cerveau et la moelle épinière sont protégés par un second système de protection, formé par ce qu'on appelle les méninges. De plus, le système nerveux central baigne dans un '''liquide cérébrospinal''' (LCS), aussi appelé liquide céphalo-rachidien (LCR), qui fait office de troisième couche de protection. Dans ce qui va suivre, nous allons voir les méninges et le liquide cérébrospinal, les deux étant intimement liés. En effet, le liquide cérébrospinal circule dans les méninges, ainsi que dans un ensemble de cavités plus ou moins étendues. L'ensemble de ce circuit forme ce qu'on appelle le système méningé-ventriculaire, qui fait l'objet de ce chapitre.
 
[[File:1317 CFS Circulation.jpg|centre|vignette|upright=2.0|Illustration complète du système ventriculaire et méningé.]]
 
==Le liquide cérébrospinal==
[[File:Human Ventricular system colored and animated.gif|vignette|Ventricules cérébraux - illustration. Chaque ventricule est coloré d'une manière différente des autres, afin de bien montrer les limites entre ventricules.]]
 
Dans le cerveau, le liquide cérébrospinal circule dans des cavités : '''les ventricules cérébraux'''. Il existe en tout quatre ventricules, deux dans le télencéphale, un dans le thalamus et un quatrième ventricule situé sous le cervelet. Ces ventricules communiquent entre eux par divers conduits, le liquide circulant des deux premiers ventricules vers le troisième, puis le quatrième. Le foramina interventriculaire connecte les ventricules latéraux au troisième ventricule. L'aqueduc de sylvius connecte le troisième ventricule au quatrième. Les ouvertures latérales connectent le quatrième ventricule aux méninges.
 
[[File:Blausen 0896 Ventricles Brain.png|centre|vignette|upright=2.0|Ventricules cérébraux.]]
 
Les ventricules communiquent entre eux par divers conduits, le liquide circulant des deux premiers ventricules vers le troisième, puis le quatrième. Le foramina interventriculaire connecte les ventricules latéraux au troisième ventricule. L'aqueduc de sylvius connecte le troisième ventricule au quatrième. Les ouvertures latérales connectent le quatrième ventricule aux méninges. Le quatrième ventricule se prolonge pour donner naissance au canal central, aussi appelé canal épendymal, un espace rempli de liquide cérébrospinal qui entoure la moelle épinière.
Les ventricules sont tapissés de cellules gliales spéciales, les '''épendymocytes''', qui possèdent un cil dont la motricité permet d'entrainer le liquide cérébrospinal dans le système ventriculaire.
 
[[File:1317 CFS Circulation.jpg|centre|vignette|upright=2.0|Illustration complète du système ventriculaire et méningé.]]
 
Le liquide cérébrospinal est produit dans les ventricules en filtrant le plasma sanguin, au niveau des '''plexus choroïdes'''. Ceux-ci sont constitués d'un amas de vaisseaux sanguins, séparés du ventricule par une membrane composée d'épendymocytes. Cette membrane contient cependant quelques interstices, où les vaisseaux sanguins sont au contact du ventricule. Ils produisent environ 600 mL de liquide cérébrospinal par jour. Ils sont innervés par des fibres cholinergiques et adrénergiques, qui commandent la sécrétion du liquide cérébrospinal. Une stimulation des fibres adrénergiques des plexus choroïdes augmente la sécrétion de liquide cérébrospinal.
 
[[File:Gray667.png|vignette|Illustration du canal central.]]
 
Les ventricules sont tapissés de cellules gliales spéciales, les '''épendymocytes''', qui possèdent un cil dont la motricité permet d'entrainer le liquide cérébrospinal dans le système ventriculaire. On les retrouve aussi dans le canal central .
 
[[File:Ependimo-glial.png|centre|vignette|upright=2.0|Illustration du canal central. On voit qu'il est composé d'une couche d'épendymocytes, secondées par des cellules gliales.]]
Le liquide cérébrospinal est produit dans les ventricules en filtrant le plasma sanguin, au niveau des '''plexus choroïdes'''. Ceux-ci sont constitués d'un amas de vaisseaux sanguins, séparés du ventricule par une membrane composée d'épendymocytes. Cette membrane contient cependant quelques interstices, où les vaisseaux sanguins sont au contact du ventricule. Ils produisent environ 600 mL de liquide cérébrospinal par jour. Ils sont innervés par des fibres cholinergiques et adrénergiques, qui commandent la sécrétion du liquide cérébrospinal. Une stimulation des fibres adrénergiques des plexus choroïdes augmente la sécrétion de liquide cérébrospinal.
 
==Les méninges==
40 954

modifications