Différences entre les versions de « Tribologie/Applications pratiques/Pneumatiques »

aucun résumé de modification
Les pneumatiques neufs doivent être montés de préférence à l'arrière, car les roues arrières d'une automobile sont généralement celles qui sont les plus « directrices », au sens où ce sont elles qui jouent le plus grand rôle dans le maintien du véhicule sur une trajectoire donnée. Par ailleurs, l'éclatement à l'arrière est bien plus dangereux qu'à l'avant.
 
== <small>'''Les recherches actuelles et les innovations'''</small> ==
 
=== <small>'''Nouveau concept universel de protection permanente des pneumatiques actuels contre les crevaisons et les éclatements: SAFEKIT system®'''</small> ===
 
=* <small>Un inventeur Français, Robert G. Boulain, a breveté internationalement un nouveau concept de pneumatique anti-crevaison universel:. Brevets : Européen N°EP 2 064 074, US 8,240,349 B2, Chine CN101495330 B, etc.</small> =
 
=* <small>Ce système de protection anti-crevaison et anti-éclatement "www.safekit-system.info" assure ainsi en toutes circonstances la permanence de la fonction pneumatique de la roue, ce qui représente un avantage certain de sécurité de conduite. L'autre avantage de ce concept est qu'il n'y a aucune modification de comportement routier de tous les pneumatiques équipés avec ce système. Par conséquent, il est applicable à tous les modèles de véhicules depuis les deux-roues jusques et y compris les grands véhicules industriels tel que par exemple - mais pas seulement - ceux utilisés dans les mines, les véhicules de chantiers de travaux publics, les tracteurs agricoles, forestiers et d'une manière générale toutes les applications où la crevaison est pénalisante soit du point de vue de la sécurité de conduite ou de situation (militaires), soit économiquement à cause de l'immobilisation des véhicules suite à une crevaison.</small> =
 
=* <small>Le principe repose sur le fait qu'il permet au pneumatique de ne pas perdre de pression quelle que soit la gravité de la perforation de la bande de roulement ou de la coupure du flanc. Le concept est basé sur la présence à l'intérieur du pneumatique d'une membrane textile, flexible, étanche et "flottante" qui est fixée uniquement à ses extrémités latérales grâce à des joints étanches aux gaz également. Cette membrane, qui est renforcée par des textiles anti-perforation (tissés ou non-tissés) et dont la longueur méridienne est supérieure à celle de l'intérieur du pneumatique, est rendue étanche grâce à une couche de polymères appropriés qui joue ainsi le rôle de barrière aux gaz qui maintient intégralement la pression du pneumatique, même en cas de perforations sévères de la bande de roulement. En effet, lorsqu'un objet perforant traverse la bande de roulement et atteint cette membrane, celle-ci se déplace latéralement et verticalement et se soulève en épousant la forme de l'objet pénétrant sans être perforée, conservant ainsi intacte la pression du pneumatique. En fait, le même pneumatique équipé du système de Robert G. Boulain, peut subir plusieurs crevaisons à la file sans pour autant subir de perte de pression. Enfin, l'avantage majeur de ce système est qu'il permet de conserver intégralement tous les avantages de roulage, de confort, de tenue de route et de consommation de carburant des pneumatiques conventionnels équipés avec ce système, tout en les préservant des affres de la crevaison. Ce concept peut ainsi rendre pratiquement increvables tous les pneumatiques (dans le sens de la non-perte de pression en toutes circonstances).</small> =
 
=== Ensemble roue-pneu Tweel ===