« Oncogénétique diagnostique/Cancer du sein/Olaparib » : différence entre les versions

Contenu remplacé par « A renommer »
(Page créée avec « = Indications = == Cancer du sein == Chez les patientes ayant une tumeur porteuse d'une mutation somatique ou constitutionnelle de l'un des gènes BRCA, BRCA1 ou BRCA2, l… »)
 
(Contenu remplacé par « A renommer »)
Balise : Contenu remplacé
A renommer
 
= Indications =
== Cancer du sein ==
Chez les patientes ayant une tumeur porteuse d'une mutation somatique ou constitutionnelle de l'un des gènes BRCA, BRCA1 ou BRCA2, l'[[/Olaparib/]] allonge la durée de rémission et diminue la mortalité par rapport à un traitement convetionnel.
 
== Cancer de l'ovaire ==
Dans le cancer de l'ovaire BRCA-muté, il allonge en traitement d'entretien la durée de rémission et diminue la mortalité à trois ans.
 
== Cancer du pancréas ==
Dans le cancer du pancréas BRCA muté métastatique, il allonge la durée de rémission de quelques mois. Toutefois, les cancer du pancréas avec mutations de BRCA sont rares.
 
== Cancer de la prostate ==
Dans le cancer de la prostate on observe une prolongation de la survie d'environ trois mois chez des patients traités à l'olaparib ayant subi une castration, bénéficiant d'un traitement hormonal ({{w|enzalutamide}} ou {{w|abiratérone}}) et chez qui on observe une progression de la maladie.
1 521

modifications