Benmerikhihalima

Inscrit depuis le 22 décembre 2020
L'image Halima_Benmerikhi.jpg a été retirée car elle a été supprimée sur Commons par JuTa
(L'image Halima_Benmerikhi.jpg a été retirée car elle a été supprimée sur Commons par JuTa)
 
== '''BIOGRAPHIE :''' ==
<br><br>
<br>[[File:Halima Benmerikhi.jpg|thumb|Halima Benmerikhi, Enseignante universitaire, poétesse, artiste-peintre et photographe est native de la ville de Batna (Algérie).]]<br>
'''Halima Benmerikhi'''<ref>Rokiya Lahmer, "Halima Benmerikhi" artiste pratiquant la poésie et tissant pour ses mots des tableaux artistiques., dans journal Aurès News, du 06 Octobre 2019.</ref> '''(nom de son époux : Bensid)''', Enseignante universitaire, poétesse, artiste-peintre et photographe est native de la ville de Batna (Algérie). Issue d’une famille d’artistes-artisans en Miroiterie, Halima baigna dans un environnement privilégiant l’Art de la Miroiterie et les Lettres. La sœur ainée est auteure d’un recueil de nouvelles '''"''Des Feuilles qui ne flétrissent pas''"''' en langue arabe.<ref>Rokiya Lahmer, "Khadidja Benmerikhi" nouvelliste remplie d’énormes questionnements à la recherche de L’être dans son œuvre "Des feuilles qui ne meurent pas" dans Aurès News, du 12 Aout 2020, n°1611.</ref><br>
Aujourd’hui, Halima est enseignante permanente à l’Université Batna1, auteure de quatre recueils de poèmes, mais aussi artiste-peintre s’adonnant à l’Art Abstrait. En maniant la plume et le pinceau, son âme humaniste et contestatrice clame la paix et l’Amour dans son pays et dans le monde. Aussi s’est-elle initiée à l’Art de la photographie. '''"''Un amour de photos''"''' dans le réseau social FB témoigne de l’attirance de Halima Benmerikhi<ref>Mohamed Bouziane,"Halima Benmerikhi", l’artiste au pluriel, dans Jeunesse d’Algérie, du Jeudi 03 Décembre 2020, n°2365</ref> pour l’Art de la photographie. Attirée par le travail caritatif, elle dirige plusieurs projets comme celui qu’elle a lancé sur FB<ref>Rokya Lahmer, "Un recueil collectif de poésies, dont tous les bénéfices de vente seront au profit du personnel soignant Covid-19 à Batna", Halima Benmerikhi Lance le projet de "Poésie Salvatrice au temps du Coronavirus", dans journal Aurès News, du 18 Août 2020, n°1614.</ref> "Poésie Salvatrice au temps du coronavirus" en solidarité avec le personnel soignant covid19 de Batna.<br><br>
2 744

modifications