Différences entre les versions de « Grec ancien/Locutions »

317 octets ajoutés ,  il y a 6 mois
→‎Ω : ai rendu complète la citation d'Anaxagore ("Rien ne naît ni ne périt, mais des choses déjà existantes se combinent, puis se séparent de nouveau"), dont le texte grec était entièrement absent, et l'ai mise à la bonne lettre, puisque placée au paragraphe "Ω" au lieu de "O".
(→‎Ω : ai rendu complète la citation d'Anaxagore ("Rien ne naît ni ne périt, mais des choses déjà existantes se combinent, puis se séparent de nouveau"), dont le texte grec était entièrement absent, et l'ai mise à la bonne lettre, puisque placée au paragraphe "Ω" au lieu de "O".)
<noinclude>{{Grec ancien}}</noinclude>
</noinclude>
 
Une locution est, en linguistique, ''une unité fonctionnelle du langage, composée de plusieurs mots graphiques, appartenant à la langue et devant être apprise en tant que forme globale non divisible.'' Les expressions et les proverbes sont des locutions.
:(Oudemía dolophonía áneu tópou tễs dolophonías.)
:Pas de crime sans lieu du crime. (En latin : ''Nullum crimen sine criminis loco.'')
:
 
;'''Οὐδὲν γὰρ χρῆμα γίνεται οὐδὲ ἀπόλλυται, ἀλλ’ ἀπὸ ἐόντων χρημάτων συμμίσγεταί τε καὶ διακρίνεται.'''
:(Oudèn gàr chrêma gínetai oudè apóllutai, all' apò eóntôn chrêmátôn summísgetaí te kaì diakrínetai.)
:Rien ne naît ni ne périt, mais des choses déjà existantes se combinent, puis se séparent de nouveau.
:
:Cette citation d’Anaxagore fut reprise par Antoine Lavoisier, à travers « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. ».
 
 
;Οὐαὶ τοῖς ἡττημένοις.
: (en latin : ''O altitudo divitiarum sapientiae et scientiae Dei quam inconprehensibilia sunt iudicia eius et investigabiles viae eius!'')
 
:C’est le trente-troisième verset du onzième chapitre de l’''Épître aux Romains.''.
 
:()
:Rien ne naît ni ne périt, mais des choses déjà existantes se combinent, puis se séparent de nouveau.
 
:Cette citation d’Anaxagore fut reprise par Antoine Lavoisier, à travers « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. ».
 
;Ὦ ξεῖν᾿, ἀγγέλλειν Λακεδαιμονίοις ὅτι τῇδε κείμεθα τοῖς κείνων ῥήμασι πειθόμενοι.