« Jeu de rôle sur table — Jouer, créer/Le hasard dans les jeux de rôle » : différence entre les versions

(→‎Remerciements : ouvrage)
Notons enfin que le hasard est :
* un arbitre impartial<ref>{{harvsp|Sintes|2011}}.</ref> : le résultat des dés n'est pas soumis à l'arbitraire d'une joueuse (MJ comme joueuse incarnant un PJ) ; en revanche, le choix des situations où l'on jette les dés et l'interprétation sont eux toujours soumis à l'arbitraire ;
* une manière simple de gérer des situations compliquées, en particulier lorsque la situation fait intervenir de nombreux facteurs ou bien que la compétence du PJ dépasse celle de la joueuse : par exemple, réparer la propulsion hyperspatiale d'un cargo pourchassé par les chasseurs d'un empire galactique ; on oppose là la compétence du PJ aux idées des joueuses, ''{{lang|en|player skill vs. character abilities''}}'' comme on dit dans le domaine OSR<ref>Le mouvement ''{{lang|en|old school renaissance}}'' tente de retrouver la manière supposée de pratiquer le jeu de rôle aux débuts de ''Donjons & Dragons''. Lire par exemple {{ouvrage
| prénom1 = Matt | nom1 = Finch
| titre = Quick primer for old school gaming