« Planétologie/Les astéroïdes » : différence entre les versions

m
==La distribution des tailles et collisions==
 
Les astéroïdes ne sont pas des cailloux qui ne changent jamais : les collisions entre astéroïdes ont façonné leur surface et leur taille. Les astéroïdes d'une grande taille possèdent des cratères d'impact sur leur surface, preuve qu'ils sont entrés en collision avec de petits astéroïdes. D'autresDes collisions ontextrêmement aussiviolentes entre astéroïdes sont possibles, si leurs orbites se croisent au bon moment. Les plus puissantes sont capables de cassécasser les astéroïdes entrant en collision, les réduisant en morceaux plus petits. Les astéroïdes formés ainsi ont une forme assez irrégulière, éloignée d'une forme sphérique. SeulsOn les grosreconnait aussi au fait que les astéroïdes ontnés unede formela sphériquefragmentation d'un corps parent orbitent tous les uns à coté des autres. Si l'impact casse l'astéroïde en morceau, les fragments tendent à rester autour du faitcentre de leurmasse gravité.initial Lesdu astéroïdesfait de petitela taillegravité. n'ontIls pasrestent unedonc gravitésur suffisantedes pourorbites s'arrondirassez proches.
 
Seuls les gros astéroïdes ont une forme sphérique, du fait de leur gravité, alors que les astéroïdes de petite taille n'ont pas une gravité suffisante pour s'arrondir.
 
Si on regarde la distribution des tailles, on remarque que celle-ci suit une loi de puissance, comme disent les scientifiques. La formulation de cette loi dit que le nombre <math>N(r)</math> d'astéroïdes qui ont un rayon <math>r</math> à <math>dr</math> près est de :
41 117

modifications