« Fonctionnement d'un ordinateur/Les jeux d'instructions » : différence entre les versions

Orthographe →‎Conclusion : abordé dans les chapitreSSS à la fin du tutoriel
(Orthographe →‎Conclusion : abordé dans les chapitreSSS à la fin du tutoriel)
De plus, de nos jours, les différences entre CISC et RISC commencent à s'estomper. Les processeurs actuels sont de plus en plus difficiles à ranger dans des catégories précises. Les processeurs actuels sont conçus d'une façon plus pragmatique : au lieu de respecter à la lettre les principes du RISC et du CISC, on préfère intégrer les techniques et instructions qui fonctionnent, peu importe qu'elles viennent de processeurs purement RISC ou CISC. Les anciens processeurs RISC se sont ainsi garnis d'instructions et techniques de plus en plus complexes et les processeurs CISC ont intégré des techniques provenant des processeurs RISC (pipeline, etc). La guerre RISC ou CISC n'a plus vraiment de sens de nos jours.
 
En parallèle de ces architectures CISC et RISC, qui sont en quelques sorte la base de tous les jeux d'instructions, d'autres classes de jeux d'instructions sont apparus, assez différents des jeux d’instructions RISC et CISC. On peut par exemple citer le Very Long Instruction Word, qui sera abordé dans les chapitrechapitres à la fin du tutoriel. La plupart de ces jeux d'instructions sont implantés dans des processeurs spécialisés, qu'on fabrique pour une utilisation particulière. Ce peut être pour un langage de programmation particulier, pour des applications destinées à un marche de niche comme les supercalculateurs, etc.
 
==Les jeux d'instructions spécialisés==
397

modifications