« Neurosciences/Le codage neuronal » : différence entre les versions

m
D'autres expériences ont répliqué ces résultats, mais avec quelques nuances. Dans le détail, les réponses ne sont pas aussi spécifiques que dans l'expérience princeps. Les neurones ont tendance à réagir à non pas un seul stimulus bien précis, mais à plusieurs stimulus semblables de la même catégorie. Par exemple, des expériences ont montré que les neurones du cortex temporal inférieur s'activent quand on présente des visages, mais pas à d'autres stimulus. De même, si on répliquait l'expérience princeps, on verrait que certains neurones qui répondent aux images de Luke Skywalker répondraient sans doute à une image de Yoda, à une image de TIE-fighter, etc. De même, plusieurs neurones différents peuvent répondre au même stimulus. Bref : le codage neuronal n'est pas aussi précis que ce que postule la théorie du neurone grand-mère.
 
En réalité, l'engramme n'est pas qu'un seul neurone, mais un réseau de neurones qui code aussi pour d'autres concepts similaires. Par exemple, si on prend le réseau de neurones qui répondent au concept "chat", certains de ces neurones font partie d'un autre réseau qui code le concept de mammifère, d'autres font partie du réseau du concept "mignon", etc. Ce codage est assez efficient, dans le sens où des concepts semblables qui partagent des points communs, vont partager un même réseau neuronal. De nos jours, on ne sait pas si la localisation d'un concept dans le cerveau est locale ou distribuée dans l'ensemble du cerveau. On pourrait imaginer deux cas : soit l'engramme est localisé, soit il est distribué dans l'ensemble du cerveau. Dans le premier cas, l'engramme est local, il connecte des neurones proches, localisés dans un endroit du cerveau très petit. Dans le second cas, l'engramme connecte des réseaux de neurones assez grands, avec des neurones distribués dans des régions éloignées du cerveau.
 
De nos jours, on ne sait pas si la localisation d'un concept dans le cerveau est locale ou distribuée dans l'ensemble du cerveau. On pourrait imaginer deux cas : soit l'engramme est localisé, soit il est distribué dans l'ensemble du cerveau. Dans le premier cas, l'engramme est local, il connecte des neurones proches, localisés dans un endroit du cerveau très petit. Dans le second cas, l'engramme connecte des réseaux de neurones assez grands, avec des neurones distribués dans des régions éloignées du cerveau.
 
<noinclude>
40 957

modifications