Différences entre les versions de « Photographie/Personnalités/S/Southworth & Hawes »

 
Le studio photographique états-unien '''Southworth & Hawes''' a été créé en 1843 à Boston, dans le Massachusetts, par '''[[Albert Sands Southworth]]''', un pharmacien, et '''[[Josiah Johnson Hawes]]''', un peintre, qui se sont associés pour ouvrir un studio de [[daguerréotype]]. Bien que les portraits aient constitué l'essentiel de la production de l'entreprise, ils produisirent également des vues de paysages.
 
De 1849 à 1851, Southworth quitta le studio pour se rendre en Californie. Il y revint en 1851 et renouvela le partenariat avec Hawes. En 1853, Hawes achèta les droits du procédé de [[John Adams Whipple]] pour la réalisation de tirages papier appelés crystalotypes et la firme commença à les produire. En 1861, le partenariat fut dissous. Southworth et Hawes continuèrent tous deux à exploiter des studios séparés à Boston, Massachusetts.
 
Note : Le partenariat de Boston de Southworth & Hawes produisit les meilleurs daguerréotypes de portraits d'Amérique pour une clientèle qui comprenait des personnalités politiques, intellectuelles et artistiques de premier plan. Ce premier procédé photographique, inventé par [[Louis Daguerre]] (1787-1851), s'est rapidement répandu dans le monde entier après sa présentation publique à Paris en 1839. Exposée dans une chambre noire et développée dans des vapeurs de mercure, chaque plaque de cuivre argentée hautement polie est une photographie unique qui, vue sous un éclairage approprié, présente des détails et une tridimensionnalité extraordinaires. Il est très rare que des daguerréotypes soient produits à cette échelle hors normes - quatre fois la taille de la plus grande plaque standard - et ensuite, nécessairement, pour des clients riches et importants, comme John L. Tucker, hôte du prestigieux ''Tremont House Hotel'' à Boston (The MET).