Différences entre les versions de « Affaire Priore/Le rapport Bernard-Latarjet »

::: {{rouge|MM. Bernard et Latarjet avouent qu’ils pensent que les observations de stimulation immunologique, rapportées par l’équipe du Pr. Pautrizel sont exactes. En réalité, ces effets sont spectaculaires, ils n’ont jamais été obtenus par d’autres moyens, ils peuvent avoir des conséquences fondamentales et thérapeutiques très importantes ! Malgré cela, MM. Bernard et Latarjet conseillent au ministre de ne pas soutenir cette recherche. Ils ne font donc preuve d’aucune curiosité scientifique !}}
 
::* {{rouge|'''... d’ondes de basses fréquences ...'' {{droite|- '''Inexactitude'''.}}}}
::: {{rouge|Il est vrai que les effets (bénéfiques ou nocifs) des champs électromagnétiques (lignes de haute tension, téléphones mobiles, basses fréquences de 50 ou 60 Hz, etc.) font l’objet de nombreuses recherche dans le monde. Mais, il était totalement faux en 1982 (et il est toujours faux aujourd’hui en 2020) d’affirmer que l’on pouvait obtenir, avec des appareils simples, des résultats semblables à ceux obtenus avec l’appareil Priore. Le fait que MM. Bernard et Latarjet ne donnent aucune référence concernant ces hypothétiques travaux est symptomatique. De tels résultats n'existaient pas en 1982 et ils le savaient, donc c'est une mensonge de leur part.}}
 
1 420

modifications