« Cosmologie/Les processus de baryogenèse et nucléosynthèse » : différence entre les versions

m
 
Sans recourir à ces calculs compliqués, on peut calculer l'abondance des éléments principaux. L'idéal est de se concentrer sur l'hydrogène (le protium) et l'hélium-4 uniquement. Négliger les autres éléments n'est pas un problème tant ils sont rares. En faisant cela, on doit considérer que tous les neutrons ont étés capturés dans les noyaux d'hélium-4. Dans les calculs qui vont suivre, nous noterons le nombre d'atomes d'hélium <math>n_{He}</math> alors que le nombre d'atomes de protium sera noté <math>n_H</math>. Les nombres de neutrons et de protons seront notés <math>n_n</math> et <math>n_p</math>.
 
Le fait que l'on se préoccupe seulement de l'hélium-4 et de l'hydrogène signifie que le nombre total de noyaux est égal à la somme suivante :
 
: <math>n_{total} = n_H + n_{He}</math>
 
L'hypothèse comme quoi tous les neutrons sont capturés dans les noyaux d'hélium-4 signifie que :
39 555

modifications