« Cosmologie/Les processus de baryogenèse et nucléosynthèse » : différence entre les versions

m
===Les réactions de la nucléosynthèse primordiale===
 
[[File:Primordial nucleosynthesis.svg|vignette|Résumé des réactions nucléaires principales de la nucléosynthèse primordiale, sous forme de liste.]]
Avant la nucléosynthèse, l'univers était rempli de protons, de neutrons, d'électrons et de neutrinos, qui formaient un gaz à haute température. La nucléosynthèse commence avec la fabrication de deutérium, un des isotopes de l'hydrogène. C'est à partir du deutérium que peuvent s'enclencher les réactions qui donnent naissance au tritium, à l'hélium, au lithium et au béryllium. Mais la formation du deutérium ne s'est produite qu'une fois la température suffisamment basse. Au-dessus de cette température, les noyaux de deutérium ne survivent pas bien longtemps, à cause de la photodissociation. Les photons énergétiques brisent ces noyaux en quelques microsecondes, ne laissant que des protons et des neutrons. Mais une fois que la température descend sous la température critique du deutérium, les photons ne sont plus assez énergétiques pour briser les noyaux de deutérium, qui survivent.
 
Avant la nucléosynthèse, l'univers était rempli de protons, de neutrons, d'électrons et de neutrinos, qui formaient un gaz à haute température. La nucléosynthèse commence avec la fabrication de deutérium, un des isotopes de l'hydrogène. C'est à partir du deutérium que peuvent s'enclencher les réactions qui donnent naissance au tritium, à l'hélium, au lithium et au béryllium.
Une fois le deutérium formé, des réactions donnent naissance soit à de l'hélium-3, soit à du tritium. L'hélium-3 peut se former de deux manières : soit par addition d'un proton, soit par fusion de deux noyaux de deutérium. Les réactions en question sont les suivantes, avec D un noyau de deutérium, T un noyau de tritium, p un proton, n un neutron, et <math>\gamma</math> un photon.
 
: ''Dans ce qui suit, on notera D un noyau de deutérium, T un noyau de tritium, p un proton et n un neutron.''
 
AvantLe ladeutérium nucléosynthèse,se l'universforme étaiten rempli de protons, de neutrons, d'électrons et de neutrinos, qui formaientfusionnant un gaz à haute température. La nucléosynthèse commenceproton avec la fabrication de deutérium, un des isotopes de l'hydrogèneneutron. C'est à partir du deutérium que peuvent s'enclencher les réactions qui donnent naissance au tritium, à l'hélium, au lithium et au béryllium. Mais laLa formation du deutérium ne s'est produite qu'une fois la température suffisamment basse. Au-dessus de cette température, les noyaux de deutérium ne survivent pas bien longtemps, à cause de la photodissociation. Les photons énergétiques brisent ces noyaux en quelques microsecondes, ne laissant que des protons et des neutrons. Mais une fois que la température descend sous la température critique du deutérium, les photons ne sont plus assez énergétiques pour briser les noyaux de deutérium, qui survivent.
 
: <math>n + p = D</math>
 
Une fois le deutérium formé, des réactions donnent naissance soit à de l'hélium-3, soit à du tritium. L'hélium-3 peut se former de deux manières : soit par addition d'un proton, soit par fusion de deux noyaux de deutérium. Les réactions en question sont les suivantes, avec D un noyau de deutérium, T un noyau de tritium, p un proton, n un neutron, et <math>\gamma</math> un photon.
 
: <math>D + D = n + ^3\operatorname{H_e}</math>
L'ensemble de ces réactions est résumé dans le schéma ci-dessous.
 
[[File:Main nuclear reaction chains for Big Bang nucleosynthesis.svg|centre|vignette|upright=21.05|Réactions nucléaires principales de la nucléosynthèse primordiale, en schéma.]]
 
 
 
===Le calcul du rapport protons/neutrons===
39 555

modifications