Différences entre les versions de « Le système d'exploitation GNU-Linux/Commandes de base »

m
Pas de gras dans les titres
m (Pas de gras dans les titres)
* "&" : qui stoppe l'enchainement si une commande renvoie une erreur. Exemple : <code>pwd & pwd</code>. De plus, si aucune commande ne figure après le "&", le terminal redonne le focus avant la fin de la première commande, de sorte que l'on peut en taper d'autres si elle est longue.
 
== '''pwd''' (print working directory) ==
Affiche le répertoire courant.
 
/home/alex
 
== '''id''' ==
Affiche les informations relatives à l'utilisateur connecté.
 
uid=1000(alex) gid=1000(alex) groupes=20(dialout), 24(cdrom), 25(floppy), 29(audio), 44(video), 46(plugdev), 106(netdev), 109(powerdev), 1000(alex)
== '''passwd''' ==
Permet de changer son mot de passe
<source lang="bash">
{{attention|Ne pas utiliser le symbole euros (<code>€</code>) dans les mots de passe, car il est potentiellement mal géré par Linux et pourrait se voir systématiquement refusé.|clear=left}}
 
== '''cd''' (change directory) ==
Pour se placer dans un répertoire
 
$ cd # idem
 
Connecté en '''root''', la commande '''cd''' m'amène au répertoire '''/root''' qui est le répertoire de travail de l'utilisateur '''root'''.
 
Connecté avec l'utilisateur '''alex''', '''cd''' m'amène au répertoire de travail de l'utilisateur '''alex''', à savoir '''/home/alex'''.
 
== '''ls''' ==
Liste les fichiers d'un répertoire
 
$ ls -lartkh
 
== '''cat''' (con''cat''enate) ==
Affiche le contenu d'un fichier ou de plusieurs fichiers concaténés sur la sortie standard (l'écran)
$ cat /etc/crontab # affiche le contenu du fichier /etc/crontab
tail -f /etc/crontab
 
== '''mkdir''' (make directory) ==
Permet de créer un répertoire
 
$ mkdir rep1 # crée un répertoire '''rep1''' dans le répertoire courant
$ mkdir /rep1 # tente de créer un répertoire '''rep1''' à la racine,
# le système refuse car je ne suis pas connecté en '''root'''
 
Exercice : je suis dans le répertoire ''/var/log'', je souhaite créer un répertoire ''rep2'' dans le répertoire ''/home/alex'', comment faire ?
 
J'ai 3trois possibilités :
$ mkdir ../../home/alex/rep2 # on utilise un adressage relatif à la position où je suis :
# on remonte dans l'arborescence jusqu'à la racine puis
# on redescend jusqu'au répertoire '''alex''')
 
$ mkdir /home/alex/rep2 # on utilise un adressage absolu en partant de la racine
 
$ mkdir ~/rep2 # on utilise '''~''' pour désigner le répertoire de travail
 
l'option '''-p''' permet de créer le(s) répertoire(s) parent(s).
$ mkdir -p rep1/rep2 # crée un répertoire parent '''rep1''' si il n'existe pas,
# et crée dans '''rep1''' un répertoire '''rep2'''
 
== '''rmdir''' (remove directory) ==
Supprimer un répertoire vide
 
$ rmdir rep1
 
== '''cp''' (copy) ==
Copier un fichier
 
Options courantes :
 
'''-i''' : si le fichier destination existe, demande confirmation avant de remplacer le fichier
 
 
== '''rm''' (remove) ==
Effacer un fichier
 
find /var/log* -mtime +2 -exec rm {} \;
 
== '''mv''' (move) ==
Déplacer ou renommer des fichiers
<source lang=bash>
$ mv [Option] Répertoire Source
 
$ mv fichier_source fichier_cible # déplacer '''fichier_source''' dans '''fichier_cible'''
$ mv fichier1 fichier2 # renomme le fichier '''fichier1''' en '''fichier2'''
# Attention si '''fichier2''' existe, son contenu sera écrasé et
# remplacé par celui de '''fichier1'''
</source>
 
Par précaution, on utilise l'option '''-i''' qui permet d'être averti par le système avant l'écrasement du fichier destination si celui-ci existe.
<source lang=bash>
$ mv -i fichier1 fichier2 # demande la confirmation avant d'effacer la destination
 
$ mv rep1/fic1 rep2/fic2 # déplace le fichier '''fic1''' situé dans le répertoire ''rep1''
# sous le nouveau nom '''fic2''' situé dans le répertoire '''rep2'''
 
$ mv rep1 rep2 # déplace le répertoire '''rep1''' dans le répertoire '''rep2'''
# si '''rep2''' n'existe pas, renomme '''rep1''' en '''rep2'''
</source>
 
== ln (link) ==
 
La commande '''ln''' permet de créer des liens, c'est à dire des raccourcis vers des fichiers ou des répertoires.
 
ln -s ''destination'' ''nom_du_lien''
 
'''Exemple'''
$ ln -s prog1.0 monprogramme