« La politique monétaire/Les taux de change » : différence entre les versions

m
: <math>\frac{\Delta q}{q} = \frac{\Delta e}{e} + \pi</math>
 
On voit que dans le cas général, la dépréciation des taux de change réel est la somme : de la dépréciation du taux de change nominal, et de l'inflation. Le résultat est assez contre-intuitif, surtout quand on compare avec les taux d'intérêts. Pour les taux d'intérêt, on corrige l’impact de l'inflation en la soustrayant des taux nominaux. Alors que pour les taux de change, c'est l'inverse : on doit l'ajouter pour obtenir les taux de change corrigés de l'inflation.
 
<noinclude>
40 946

modifications