« Fonctionnement d'un ordinateur/Les jeux d'instructions » : différence entre les versions

m
Durant longtemps, les CISC et les RISC eurent chacun leurs admirateurs et leurs détracteurs. De longs et interminables débats eurent lieu pour savoir si les CISC étaient meilleurs que les RISC, similaires aux "Windows versus Linux", ou "C versus C++", qu'on trouve sur n'importe quel forum digne de ce nom. Au final, on ne peut pas dire qu'un processeur CISC sera meilleur qu'un RISC ou l'inverse : chacun a des avantages et des inconvénients, qui rendent le RISC/CISC adapté ou pas selon la situation. Par exemple, on mettra souvent un processeur RISC dans un système embarqué, devant consommer très peu. Par contre, le CISC semble mieux adapté dans certaines conditions, en raison de la taille plus faible des programmes, ou quand les programmes peuvent faire un bon usage des instructions complexes du processeur. Au final, la performance d'un processeur dépend essentiellement d'un tas de paramètres, qui sont bien plus importants que le fait que le processeur soit un RISC ou un CISC.
 
De plus, de nos jours, les différences entre CISC et RISC commencent à s'estomper. Les processeurs actuels sont de plus en plus difficiles à ranger dans des catégories précises. Les processeurs actuels sont conçus d'une façon plus pragmatique : au lieu de respecter à la lettre les principes du RISC et du CISC, on préfère intégrer les techniques et instructions qui fonctionnent, peutpeu importe qu'elles viennent de processeurs purement RISC ou CISC. Les anciens processeurs RISC se sont ainsi garnis d'instructions et techniques de plus en plus complexes et les processeurs CISC ont intégré des techniques provenant des processeurs RISC (pipeline, etc). La guerre RISC ou CISC n'a plus vraiment de sens de nos jours.
 
En parallèle de ces architectures CISC et RISC, qui sont en quelques sorte la base de tous les jeux d'instructions, d'autres classes de jeux d'instructions sont apparus, assez différents des jeux d’instructions RISC et CISC. On peut par exemple citer le Very Long Instruction Word, qui sera abordé dans les chapitre à la fin du tutoriel. La plupart de ces jeux d'instructions sont implantés dans des processeurs spécialisés, qu'on fabrique pour une utilisation particulière. Ce peut être pour un langage de programmation particulier, pour des applications destinées à un marche de niche comme les supercalculateurs, etc.
2

modifications