Différences entre les versions de « Wikilivres/Démarrer un wikilivre »

Annulation des modifications 611098 de Sordalab (discussion)
(Annulation des modifications 611098 de Sordalab (discussion))
Balise : Annuler
Si vous voulez créer un nouveau livre, il suffit d'éditer un lien
<source lang="text">
[[Titre du livre]]
[[Antoine Pichard, la course de sa VIE.]]
</source>
en cliquant sur l'onglet '''Modifier le wikicode''' de votre [[Wikilivres/Créer un compte utilisateur|page utilisateur]], ou de toute autre page qui existe déjà. Après avoir publié la modification, ou seulement en la prévisualisant, vous devriez alors voir le lien cliquable en rouge, comme ceci : [[Titre du livre]]. Cliquez dessus et vous arriverez à une page intitulée '''Création de Titre du livre'''. Vous pouvez alors commencer à travailler sur votre nouveau livre. Attention, dès que vous aurez cliqué sur '''Publier la page''', la première page de votre livre sera publiée. Elle pourra être supprimée si finalement vous renoncez à votre projet. Il est toujours recommandé de cliquer sur '''Prévisualiser''' avant de publier.
Si vous voulez créer un nouveau chapitre, il suffit d'éditer un lien
<source lang="text">
[[/LaTitre limonadedu chapitre/]]
</source>
'''sur la première page du livre''', pour y écrire la table des chapitres. Il suffit alors de cliquer sur le lien rouge, comme précédemment. La même technique fonctionne pour créer des sous-pages de n'importe quelle page. Il suffit d'y écrire le code ci-dessus.
Le texte-source (le wikicode) peut être édité comme sur un traitement de texte ordinaire. Pour le commençant, il suffit de connaître l'usage des signes d'égalité pour identifier les sections d'un chapitre (sur Wikibooks, un chapitre est simplement une page) et leurs sous-sections :
<source lang="text">
== Titre d'une section ==
== Acheter, c'est comme vendre mais l'inverse ==
=== LaTitre philosophie cd'estune biensous-section ===
==== MaisTitre Fortnite cd'estune mieuxsous-sous-section ====
Premier paragraphe...
 
C'était un beau lundi de février, comme le disait Claude François dans son chef d'oeuvre : Le lundi au Soleil, c'est quelque chose qu'on aura jamais. Antoine Pichard, jeune chômeur (français) de 55 ans, était occupé à déambuler dans les rues de Pezenas habillé de son gilet jaune, tâché du sang d'un CRS. En effet, il s'était défendu des flash balls projetées par les forces de l'ordre après que les manifestants ait crié : "Macron démission !"
Second paragraphe...
 
4 275

modifications