« La politique monétaire/Le modèle CC/LM » : différence entre les versions

m
(Page créée avec « Le modèle IS/LM est très simple sur de nombreux points et de nombreuses extensions ont tenté de palier cette grande simplicité qui fait la force pédagogique de ce mod... »)
 
 
On peut tracer les deux équations, celle qui donne la masse monétaire et celle qui donne le PIB, sur un graphique i-Y. On a alors deux courbes :
* Une courbe croissante, appelée courbe MM, est celle du multiplicateur du crédit. Elle dit que plus le PIB augmente, plus les taux sur les obligations augmentent, de même que les taux sur les crédits. Elle remplace la courbe LM.
* Une courbe décroissante, appelée courbe YC, celle de l'équation du dessus. Elle montre que plus les taux sur les obligations et les crédits baissent, plus le PIB augmente. Elle remplace la courbe IS.
 
Si on résume le modèle, voici comment les diverses variables sont influencées entre elles :
40 947

modifications