Différences entre les versions de « Le noyau atomique/Le noyau atomique : propriétés, constituants, description »

m
==La durée de vie et demi-vie==
 
Il existe des noyaux atomiques qui sont instables, c’est-à-dire qu'ils vont spontanément se transformer en un autre nucléide moins énergétique. Pour cela, ils peuvent soit perdre de l'énergie, soit perdre/gagner des nucléons. Par exemple, un noyau instable peut se briser en deux noyaux plus petits. ouIl peut aussi émettre un nucléon pour se transformer en un autre noyau. Dans cela plupart des cas, le noyau perd des nucléons, ce qui ne transforme en un autre nucléide. Il peut aussi émettre de la lumière pour revenir à un état de moindre énergie, se transformant en un même nucléide, mais sans perdre de nucléons. Toutes ces transformations d'un nucléidenoyau en un autre sont ce qu'on appelle des '''désintégrations radioactives'''. Nous verrons les différents types de désintégrations dans quelques chapitres, un futur chapitre leur étant dédié.
 
Les noyaux instables ont une certaine durée de vie moyenne, qui traduit le temps moyen entre leur création (le moment où le noyau se forme) et leur désintégration. Il faut noter que les désintégrations sont des évènements aléatoires, ce qui fait que la durée de vie est une durée de vie moyenne. Pour la quantifier, on utilise la '''demi-vie''', à savoir la durée pour laquelle le noyau a une probabilité d' 1/2 de s'être désintégré. La durée de vie varie grandement selon les noyaux, allant de durée de vie infinitésimalement petites, tandis que d'autres mettent plusieurs millénaires avant de se désintégrer. Certains noyaux ont une durée de vie tellement faible qu'ils n'ont même pas le temps de capter des électrons. Ils ne peuvent donc pas former d'atomes, ce qui fait qu'ils n'ont pas d’éléments chimiques associés. Ces noyaux ont une durée de vie inférieure à <math>10^{-15}</math> secondes. Les autres noyaux peuvent capter des électrons et former des atomes chimiquement réactifs.
38 272

modifications